Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Le maquis de Glières - Claude Barbier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Résistance
-

Henri Michel dans un de ses livres, - Les idées politiques et sociales de la Résistance, PUF, 1954, p.3 - fait une description très vivante, parlant de la Résistance française.

"Le mot Résistance est apparu pour la première fois dans le discours que le général de Gaulle a prononcé à la radio britannique, le 22 juin 1940; il sera repris ensuite par un des premiers journaux clandestins de la France occupée, puis servira de nom à plusieurs mouvements. Il finit par designer tous ceux qui refusaient d'accepter l'armistice et de croire la défaite définitive, et qui luttaient, chacun dans sa sphère et selon ses moyens, pour être délivrés de l'occupation allemande."
(publié par Laurent Boussaton)


Wehrmacht - Allemagne nazie
-

L'armée allemande sous le IIIe Reich. Littéralement Wehrmacht signifie "puissance (ou force) défensive". L'armée allemande prend ce nom en 1935 à la place de "Reichswehr" (voir ce terme).

Dans ce texte :

Réponse courtoise et citation de mon père de Alain Cerri le lundi 28 juillet 2014 à 09h42

Je vous remercie de m'adresser des suggestions en vue d'améliorer mon site. Cependant, je crois avoir donné les sources de mes informations :

- pour mon texte : par des notes en bas de page pour les infos qui pourraient être controversées, et par une bibliographie détaillée et commentée pour les autres ;

- pour les tableaux : par des références explicites au-dessous du titre :

1) Unités de la Wehrmacht aux Glières - Source : Bundesarchiv-Militärarchiv RH 28-8/5…

2) Pertes de la Résistance et de la Wehrmacht aux Glières :

a) Pertes de la Résistance - Source : Michel Germain, Glières, mars 1944 - « Vivre libre ou mourir ! » - L'épopée héroïque et sublime (voir bibliographie page suivante) ;

b) Pertes de la Wehrmacht - Source : Berlin, Deutsche Dienststelle, WASt, Namentliche Verlustmeldung Nr. 1. 16.2.-25.4.44, Nr. 2. 12.9.43-28.6.44, Nr. 3. 16.2.-25.4.44, Nr. 4. 16.2.-25.4.44 ; listes obligeamment fournies par le docteur Peter Lieb, Department of War Studies, The Royal Military Academy Sandhurst, Grande-Bretagne.

A propos de ces dernières, Claude Barbier les a reprises en faisant croire qu'il les avait obtenues directement de Peter Lieb avec qui j'ai longuement correspondu…

En ce qui concerne mon père, la citation dont vous parlez est une citation officielle de la République française ! Décision n° 868, prise à Paris le 14 mars 1951 par le Secrétaire d'Etat aux Forces armées "Guerre", M. Max Lejeune ("Pour ampliation : l'Administrateur de 1ère classe Bouzou - Chef du Bureau des Décorations - P.O. signé le capitaine Lamothe"). Je dispose de tous les documents officiels : citation et décorations !

La bataille des Glières

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.05 s  3 requêtes