Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Ce que savaient les Alliés - Christian Destremau
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


AFN - Afrique Française du Nord
-

Territoire de l'Empire français.


SS - Schutzstaffel - Allemagne nazie
-

"Echelon de protection" ou "Section de protection".
Créée en 1923, la SS est d'abord la garde prétorienne de Hitler. Sous l'impulsion de Heinrich Himmler qui en prend la tête le 6 juin 1929, elle devient la police du Reich. A partir de 1937, la SS est chargée de la gestion du système concentrationnaire.
Himmler portera le titre de "Reichsfürher-SS".

A partir de 1935, la SS se subdivise en différentes branches notamment:
- SS Verfügungstruppe (troupes mises à disposition), organisées militairement et qui deviennent, au début de la guerre, les Waffen SS.
- SS Totenkopf (tête de mort) chargées de la garde des camps de concentration.

Dans ce texte :

Tuck et le massacre des innocents de Francis Deleu le lundi 30 novembre 2009 à 11h40

Bonjour,

A ce propos j'ai une remarque importante à faire.
C'est ce même Tuck qui est allé trouver Laval, en 1942, pour lui dire qu'il était choquant que l'on déporte des Juifs séparément de leurs enfants. Laval obtempéra et réclama aux SS de Paris (Oberg et Knochen) qu'on cesse de séparer les enfants des parents. De sorte que, maintenant on lit partout - et encore dans l'avant dernier "Monde Magazine" - que Vichy a livré aux Allemands les enfants juifs que ceux-ci ne réclamaient pas !
Apportons une remarque tout aussi importante à propos de la mission Tuck. Faute de temps (quitte à développer plus tard), je recycle ce que j'écrivais sur un autre forum:

*** En juin 1942, Tuck, le chargé d'affaires américain à Vichy, pensait pouvoir obtenir des visas diplomatiques pour 5.000 à 8.000 enfants juifs et les soustraire à leur sort.
Le secrétaire d'Etat américain Cordell Hull offrit lui-même 1.000 visas d'entrée aux Etats-Unis et la possibilité d'en obtenir 5.000 de plus pour des enfants juifs, "sous réserve de l'approbation des autorités françaises en ce qui concerne l'autorisation de quitter la France". Les réserves et les restrictions posées par les autorités françaises furent telles qu'aucun de ces enfants ne trouva refuge aux Etats-Unis..... et que probablement la plupart furent exterminés à Auschwitz. ***

Petite précision !
Après de longues négociations Laval consentit, en octobre 1942, à accorder 150 visas pour ensuite, sous la pression américaine, consentir à en accorder 500. Les Quakers, chargés de rassembler les enfants à Marseille, butèrent sur un nouvel obstacle. L'intendant de police de Marseille (du Prozic) imposa toute une série d'exigences quasiment insurmontables. Les quakers s'employèrent fébrilement à les satisfaire. Lorsque le 5 novembre, alors que tout semblait en ordre, les enfants n'avaient toujours pas obtenus leurs visas de sortie. Le 9 novembre, un appel fut lancé à Laval mais à ce moment il était trop tard. Les relations avec les Etats-Unis étaient rompues à la suite du débarquement en AFN.
Je persiste à dire que le gouvernement de Vichy n'a rien fait pour sauver ces enfants et à tout fait pour les empêcher de se soustraire au sort qui les attendait.
Notons toutefois que 350 enfants réussirent à émigrer clandestinement vers les Etats-Unis.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.05 s  3 requêtes