Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Ce qu'il reste de Vichy

Jérôme Cotillon

Que sont les vichystes et vichysto-résistants devenus ?
...

Chargé de cours à Paris III-Sorbonne Nouvelle, Jérôme Cotillon travaille à une thèse portant sur le rôle politique des entourages à Vichy.
En attendant le fruit de ses recherches, on peut lire en hors-d'œuvre, si j'ose dire, ce brillant essai concis et précis qui est l'une des meilleures synthèses parues ces dernières années. Le chercheur a travaillé sur les parcours individuels de ceux qui ont fait idéologiquement l'Etat français et la Révolution nationale et sur leur devenir individuel après la fin de Vichy, la Libération et l'épuration.
Le régime de Vichy, qui a marqué la France de son empreinte pendant quatre années d'Occupation, avait non seulement mis en œuvre une idéologie et une politique, mais aussi installé des hommes, des réseaux, des cercles d'influence, des relais d'opinion, balayés par la Libération.
Ces hommes, qui ont, selon les cas, pu rompre avec la doctrine ou la politique de l'Etat français à différents moments de la guerre, ont pour la plupart conservé un attachement certain à la figure, à la personne, si ce n'est à la doctrine du maréchal Pétain et aux idéaux de la Révolution nationale.
(4e de couverture).

Cette enquête historique et politique nous fait (re)découvrir ce que furent les engagements et désengagements successifs (ou même simultanés !), l'attentisme de façade, l'adhésion enthousiaste à la Révolution nationale ou/et la résistance, au nom de Pétain, de certains des personnages souvent discutés dans les pages de Livres de Guerre et sur leurs trajectoires après l'écroulement du régime.

Voici les titres des six chapitres de cette étude :

1. Les origines idéologiques du néo-vichysme : courants et hommes à Vichy.

2. Le premier après-Vichy des maréchalistes : la résistance dans la fidélité.

3. De l'épuration à l'amnistie : heurs et malheurs des anciens vichystes.

4. La timide reconstruction des milieux néo-vichystes à la Libération.

5. L'offensive politique : gardiens de la mémoire pétainiste et hussards du néo-vichysme.

6. Le néo-vichysme en ses bastions.


Voilà une étude très utile pour enrichir et nuancer les débats sur la complexité du tissu idéologique qui constitua la dictature de Pétain et sur les réseaux de l'après-guerre.
Fervents gardiens du temple pétainiste ou nostalgiques plus discrets de l'ancien régime, tous ont fait preuve d'une remarquable faculté d'adaptation aux nouveaux codes de la vie publique, et se sont reclassés dans le débat parlementaire ou dans le débat d'idées, majoritairement à droite, mais aussi, parfois, dans le combat européen ou régionaliste. Ce sont ces parcours individuels, témoins d'une fidélité tenace au passé, à travers des accommodements et des reclassements inévitables, que ce livre propose de restituer.

Bien cordialement,

René Claude

 

Editeur : Armand Colin
Date edition : 2003
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1870 à 1970
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par René CLAUDE le vendredi 21 mai 2004 à 11h08

Dernière contribution le jeudi 18 juillet 2013 à 15h39

lue 2760 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Ce qu'il reste de Vichy et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes