Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

L'or rouge

Les Alliés et la transfusion sanguine - Normandie 44

Philippe Bauduin

Au début du siècle dernier, la transfusion sanguine était le geste chirurgical complexe d’un médecin savant isolé dans son laboratoire-hôpital stérile. 40 ans plus tard, des dizaines de milliers d’infirmiers et d’infirmières militaires sous le feu de la ligne de front, des plages humides de Normandie aux fossés boueux du Bocage ou dans des caves d’une ville sinistrée, à la lueur d’une bougie, pratiquaient très simplement, d’un geste presque banal, des transfusions sanguines.
Les leçons de la guerre d’Espagne, durant laquelle les républicains créèrent, pour la première fois, une « banque de sang » permettront aux Britanniques, dès 1939, de mettre à la disposition de leurs troupes une succursale de leur Blood Bank à Dieppe. De façon plus pragmatique mais tout aussi efficace, les Américains, dès Pearl Harbor, mobilisèrent leur énergie à traiter les 13 millions de dons de sang recueillis.
De la mobilisation et de la sélection des donneurs à la détermination des groupes sanguins, en passant par la simple aiguille alimentée par un flacon de sang, une logistique d’exception a été scrupuleusement définie et respectée. La course contre la montre sans rompre la chaîne du froid liée à la très courte durée de vie du sang recueilli, a imposé alors une rigueur à faire pâlir les spécialistes les plus modernes du 5 zéro : délai, défaut, stock….
Si on garde en mémoire les immenses progrès de l’aviation, de l’électronique, du nucléaire…on a peut-être tendance à oublier les centaines de milliers de vies sauvées par une simple transfusion pratiquée sur le champ de bataille. Qu’hommage soit ici rendu à tous ceux qui ont permis de rendre efficace la transfusion sanguine
( Source : 4° de couverture de l’ouvrage )

Bonne lecture
P.Vandenbroucke

 

Editeur : Cheminements
Date edition : 09/2007
ISBN ou ref : 978-2-84478-586-2
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Prosper Vandenbroucke le vendredi 07 décembre 2007 à 19h09

lue 1718 fois décrypter

 

Suivre le débat sur L'or rouge et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes