Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Chroniques irrévérencieuses / Edgard de Larminat

En réponse à
-1Le suicide du général de Larminat de Francis Deleu

"Disculper Larminat !" de JR le mardi 12 septembre 2017 à 04h45


Le responsable de Royan, c'est le général américain Royes, qui a d'ailleurs été renvoyé à cause de ça.
Larminat n'avait donc aucune raison de s'en vouloir à ce sujet... Quant à un éventuel cas de conscience sur ses confrères algériens, je ne vois pas en quoi cela lui aurait donné un cas de conscience : s'ils les savaient innocents, ils les épargnaient, s'ils les savaient coupables, ils les condamnaient, s'ils les savaient un peu des deux, ils les blâmaient légèrement et l'affaire était réglée...
Son suicide était peut-être télécommandé ? Ils sont nombreux ces "suicides assistés" en politique...
Dans le cas d'un véritable suicide, on ne peut exclure le cas d'une défaillance personnelle, sans lien avec le travail...

*** / ***

lue 426 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Chroniques irrévérencieuses

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes