Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre

Louis Renault / Emmanuel Chadeau

 

Que disent les historiens de l'épuration ? de Francis Deleu le lundi 03 février 2014 à 13h04

Bonjour,

Les historiens qui se sont penchés sur l'histoire de l'épuration sont muets sur les causes du décès de Louis Renault.

- Jean-Paul Cointet, Expier Vichy - L'épuration en France, 1943-1958 : une seule référence page 348 au chapitre "L'épuration légale. Quel bilan ?"
Le 5 septembre 1944, le commissaire de la République de la région de Lyon, Yves Farge, réquisitionne la Société des automobiles Berliet à Vénissieux. Marius Berliet voit ses biens confisqués. Il est accusé d'avoir accepté des fabrications pour l'occupant : autorisation à importer de la zone nord un tonnage égal à celui exporté vers cette même zone.
Le 22 juillet 1949, le Conseil d'Etat annulera l'arrêté du 1er août 1944 nommant un administrateur provisoire. La société Berliet sera restituée à ses actionnaires.
La conclusion sera différente dans l'affaire Renault. Incarcéré à Fresnes le 22 septembre 1944, Louis Renault y décède le 24 novembre. Le 15 novembre, le Conseil des ministres avait décidé la confiscation de ses biens. Le 16 janvier 1945, une ordonnance porte nationalisation des usines de Billancourt
.
- Bénédicte Vergez-Chaignon, Histoire de l'épuration
- page 50, au chapitre "La trahison appelle la vengeance":

Les archives de la France libre montrent aussi que, dès la fin de 1940, des informations parviennent à Londres pour recenses ceux qu'on appelle les traîtres, en l'occurrence ceux qui fréquentent assidûment l'occupant pour en tirer profit. Sont par exemple cités l'industriel Louis Renault, l'aviateur Michel Detroyat ou l'actrice Danielle Darrieux. Au même moment on commence à dresser une liste d'entreprises "travaillant pour l'ennemi.

- page 210 et 211, au chapitre "L'épuration économique a-t-elle eu lieu ?"

Il existait une forte demande d'épuration, qui a été attisée par la presse, en particulier communiste. La Libération de Paris n'est même pas accomplie que la campagne est déjà lancée contre Renault, érigé en parangon la collaboration économique. "Justice contre les traîtres et les profiteurs de la trahison. Les dirigeants des usines Renault devront payer" (l'Humanité, 12 septembre 1944).
(...) Le 26 septembre, après que Louis Renault et son directeur général ont été inculpés de commerce avec l'ennemi et écroués, les usines sont réquisitionnées et dotées d'un administrateur provisoire. (...) après la mort de Louis Renault, ses biens sont confisqués sur décision gouvernementale et l'entreprise est nationalisée dès le 23 décembre 1944. D'ailleurs, l'épuration judiciaire a débuté pour Renault dès le 4 septembre avec la nomination d'experts-comptables par le tribunal de la Seine, c'est-à-dire avant même que n'existent les juridictions d'épuration.

- page 377, au chapitre "Cours de Justice : la trahison jugée".

En annonçant la création des cours, le journaux nationaux ont fait miroiter aux lecteurs les perspectives spectaculaires de prochains procès : Bonny et sa bande de gestapistes français, les assassins de Georges Mandel, Louis Renault...
Bref, les deux historiens ne disent rien sur les circonstances de la mort de Louis Renault. Par contre, notons que, dès 1940, Louis Renault est en ligne de mire comme "l'homme à abattre".

************

Que ces infos soient également le prétexte pour signaler que d'intéressants échanges se déroulent ou se sont déroulés à partir d'ici - - et plus particulièrement les suivantes.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1467 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Mort de Louis Renault devant la justice: une chronologie de Emmanuel de Chambost 04 févr. 2014 00h06
2 petites corrections de Chef Chaudard 04 févr. 2014 09h46
3 OK de Emmanuel de Chambost 04 févr. 2014 21h36
4 Manque de soins de Chef Chaudard 06 févr. 2014 11h06
5 C'est on ne peut plus clair ! de Léon BEL 06 févr. 2014 13h49
6 A condition de regarder sous le réverbère de Emmanuel de Chambost 07 févr. 2014 10h53
7 Le manque de soins de Chef Chaudard 07 févr. 2014 12h05
8 Louis Renault assassiné ? de Auteur anonymé 22 nove. 2015 16h17
9 Des faits aussi graves... de françois delpla 23 nove. 2015 10h50
6 la mort de Louis Renault arrangeait bien du monde de Auteur anonymé 07 févr. 2014 15h19
7 Non lieu indirect? de Chef Chaudard 07 févr. 2014 17h09
8 Peyrecave: un autre Hassib ? de Ben El Mehli 08 févr. 2014 15h59
9 Hassib? de Chef Chaudard 10 févr. 2014 12h54
10 Beloukia et Hassib de Ben El Mehli 10 févr. 2014 14h52
11 Laurent Dingli de Chef Chaudard 10 févr. 2014 15h30
12 Deux Hassib , bigre ! de Ben El Mehli 10 févr. 2014 17h31
10 MM.Lehideux et de Peyrecave de Ben El Mehli 10 févr. 2014 17h09
7 louis renault collabo ? et les autres constructeurs ? de Auteur anonymé 28 févr. 2014 23h12
8 Et Marius Berliet ? de Ben El Mehli 01 mars 2014 08h24

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Louis Renault

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes