Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le guide des plages du débarquement et des champs de bataille de Normandie / Eddy Florentin et Patrice Boussel

En réponse à -3 -2
-1Capitaine Dronne vers Paris de Serge Desbois

Oui, le 24 de Jacques Ghémard le vendredi 26 avril 2013 à 11h42

"Il fut le capitaine auquel Leclerc ordonna la libération de Paris"

Je réagissais au commentaire dans la photographie qui parle de la situation du 22 aout. Or ce 22 aout c'est bien de Guillebon et principalement des spahis placés à cette occasion sous ses ordres, qui font, les premiers, mouvement vers Paris.

Et le 24, Dronne ne reçoit évidement pas l'ordre de libérer Paris, mais seulement d'y pénétrer.

"Pour ce faire, il eut sous ses ordres la 9e compagnie du Régiment de marche du Tchad (régiment d’infanterie mécanisée, plus souple et rapide qu’un régiment blindé)"

La 9e Cie était déjà sous ses ordres. Donc en fait ce qui est nouveau pour l'occasion c'est qu'il commande aussi 3 chars et des éléments du génie. Il ne semble pas que les 3 chars l'aient retardé. Je ne sais pas si les chenilles des half tracks leurs permettaient d'aller plus vite que des Sherman ? S'il fallait foncer l'engin adéquat était plutôt les AM M8 et donc les spahis. Par contre il faut de l'infanterie pour protéger les chars dans un milieu urbain.

"Il entre ainsi dans la capitale et se dirige droit vers l'hôtel de ville qu'il atteint le soir du 24 août 1944."

Droit, droit ... ça fait un peu phrase de propagande quand même. Tatatsoin ! Que disent les témoignages ? Dronne : "Apres Fresnes, nous nous faufilons à travers l'Haÿ-les-Roses, Cachan, Arcueil, passons au large du fort de Bicètre, par des petites rues, là où nous sentons et où on nous dit que la voie est libre"

*** / ***

lue 839 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le guide des plages du débarquement et des champs de bataille de Normandie

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes