Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Feu sur Paris / Christophe Dutrône

En réponse à
-1Le 23 mars 1918, l’artillerie allemande tire sur Paris de Serge Desbois

Emplacement du canon N° 2 du bois de Crepy qui bombarda Paris en 1918 de Serge Desbois le samedi 12 janvier 2013 à 19h19

Comme nous l’avons dit ( ) l’emplacement du canon N° 1 qui bombarda Paris en mars 1918, ne souffre d’aucune discussion puisque nous y sommes allés et que nous avons relevé ses coordonnées à quelques mètres près. ( Les Allemands disent le « stellung XXIII. Rien n’est simple chez les Allemands comme nous avons pu le constater au cours d’un séjour en Allemagne) )

Par contre il est plus difficile de situer les coordonnées du canon N°2 et encore plus difficile de situer le canon N°3.

Nous avons été guidés par deux schémas pris par les aviateurs de 1918 qui au péril de leur vie ont dessiné l’environnement du canon dès mars. (retransmis par le général Guy François)Ces schémas ont été pris à partir de photos. En transposant ces schémas à partir de Google-Earth, nous voyons qu’ils correspondent vraisemblablement à une altitude de 500 m. Chapeau les aviateurs car ces canons étaient bien défendus !

Que savions nous avant ces schémas et quel sont les repérages actuels sur Google Earth

-Le canon N°2 est situé un peu au nord du canon N° 1. C’est le cas ici.
-Le canon N° 2 pouvait être situé soit-disant à environ 400 m à l’ouest du canon N° 1.Il est situé réellement à 580 m
-Le canon N° 3 pouvait être situé à 900 m au sud-ouest du canon N°1. Il est à 1km..

Le canon N° 2 est situé dans le bois tout proche de la prairie appelée « l’Anchette » à sa corne nord-est. Un peu au dessus, part l’épi ( embranchement) de la voie ferrée allemande pour aller au canon N° 3. L’épi était anormalement visible sur une partie de son trajet pour l’aviation française mais le canon N°3 était impossible à détecter ?

Ces 2 schémas parlent mieux que ces commentaires.

*** / ***

lue 1045 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Feu sur Paris

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes