Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Henri FRENAY / Robert Belot

En réponse à
-1Un risque de surdose... ? de René CLAUDE

Les soutiers de l'ombre de Francis Deleu le jeudi 12 juin 2003 à 16h50

Bonjour,

Toute société qui s'interroge sur son histoire a sans doute besoin de se rassembler autour d'une figure mythique ou d'un héros éponyme en lesquels la nation aime à se reconnaître. Qui mieux que Jean Moulin incarna la Résistance dans toutes ces composantes? Alors que les divers mouvements tentaient encore de gommer leurs divergences, alors que s'affrontaient la "mémoire" communiste et la "mémoire" gaulliste, Jean Moulin, fédérateur de toutes les Résistance, sortait de l'ombre comme le seul héros emblématique, suffisamment consensuel pour représenter la communauté nationale et donc digne d'entrer au Panthéon. Tous les ingrédients pour accéder au statut de héros de la Résistance étaient réunis. Selon la formule de Laurent Douzou, il fallait évidemment célébrer un mort - le discours funèbre constituant l'acte de naissance du héros -, il valait mieux périr sous les coups de l'ennemi en évitant de parler sous la torture, enfin il fallait faire partie des premiers ralliés à la France libre. L'instrumentalisation de la mémoire de Jean Moulin par les médias, particulièrement au travers de l'énigme de Caluire, fit le reste.
Cette nécessaire et juste panthéonisation de Jean Moulin fit malheureusement ombrage à tous les autres "soutiers de la gloire" ou "soutiers de l'ombre", Jacques Bingen, Jean Cavaillès, Pierre Brossolette et tant d'autres.
Jean Cavaillès? Superbe occasion de sortir de l'oubli ce philosophe et mathématicien, figure fascinante de la Résistance. Sa biographie est en ligne sur "Livres de Guerre".

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 668 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Timbre de Etienne Lorenceau 20 nove. 2005 17h39
2 Sympathique, ce site ! de René CLAUDE 20 nove. 2005 21h19

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Henri FRENAY

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes