Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -5 -4 -3 -2
-1Laval ne pouvait ignorer que les enfants déportés étaient voués à la mort de Nicolas Bernard

Poliakov a vécu Vichy dans son Oflag de Diogene le dimanche 25 mars 2012 à 23h06

Léon Poliakov qui était un être adorable et vif s'est aussi trompé. Lorsque D.Goldhagen a été traduit en Français, il m'a dit que ce Daniel "exagérait" quant à la volonté "homicide" des Alleamnds contre les Juifs...Son hospitalisation puis sa mort, quinze jours plus tard , mirent fin à nos échanges téléphoniques et épistolaires sur ce thème...
Je pense que là, il a été mal lu en effet, mais que sa bonhomme tendresse naturelle le faisait toujours atténuer les accusations et condamnations qu'il émettait à l'encontre de ceux qui, comme ses Bons Allemands connus à son Oflag comme prisonnier (ce qui le sauva de la déportation!) étaient au fond de braves types souvent, sans doute trop vieux pour le Front et moins nazifiés que les jeunes crétins...et qui se trouvaient dans une position ambigüe que le film de J.Renoir a montré déjà pour la Première Guerre...
C'est grâce aux initiatives individuelles ou groupales cathos ou protestantes ou laïques que les Juifs échappèrent à un funeste destin, mais certainement pas du fait des Administrations, partout en Europe, indolentes, chicanières, hostiles et obsessionnelles... et toujours hostiles aux Juifs.
Au beau milieu de la Préfecture de Toulouse, il y avait UNE personne au Fichier qui enlevait autant qu'elle le pouvait, les fiches de gens qu'elle recevait ou connaissait par le hasard ou les relations de Résistance. J'ignore son nom mais je connais plusieurs personnes qui lui doivent leur tranquillité à partir de mars 1943......!

*** / ***

lue 849 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vichy dans la "Solution finale"

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes