bravo ! - La Seconde Guerre mondiale - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La Seconde Guerre mondiale / Isabelle Bournier

En réponse à
-1Une interview de l'auteure de Daniel Laurent

bravo ! de françois delpla le samedi 17 décembre 2011 à 15h14

DL : A la page 38, vous indiquez que Hitler a été « abasourdi » par la déclaration de guerre franco-britannique du 3 septembre 1939. Il avait pourtant annoncé, dès Mein Kampf, qu’il lui faudrait d’abord casser l’épée de la France avant de s’occuper du « Lebensraum » à l’Est. Les avancées historiographiques qui font suite aux déconfitures du fonctionnalisme le montrent : Hitler voulait cette guerre à l’Ouest.

IB : Je ne dis pas qu’Hitler n’envisageait pas d’ouvrir un front à l’Ouest, d’attaquer la France et de laver l’affront de 1918. J’explique qu’Hitler a été surpris par le fait que la France et la Grande-Bretagne lui déclarent la guerre alors que depuis 1936, il étendait son territoire un peu plus chaque année sans que les démocraties réagissent.

DL : A la page 41, vous mentionnez l’Appel du 18 juin de CDG sans expliquer que les Britanniques dénaturent ce 1er appel en le forçant à ne pas critiquer Pétain. De même, aux pages 42-43, tout en mentionnant justement que l’objectif d’Hitler était de forcer la Grande-Bretagne à la paix et pas à l’envahir, vous ne dites rien du mythe des britanniques immédiatement réunis derrière Churchill ni des difficultés politiques que lui créèrent les « appeasers », Halifax en tête. Trop compliqué pour des enfants ?

IB : Très sincèrement parler des « appeasers » à un élève de collège me paraît sortir du cadre pédagogique que je me suis fixé. Comme on le fait dans un musée ou une exposition, j’ai choisi de tracer les grandes lignes du second conflit mondial, d’en faire comprendre les grandes articulations, les enjeux majeurs. L’objectif de ce livre n’est pas d’aller au fond de chaque question militaire, politique, économique ou sociétale - ce qui aurait pour conséquence de rebuter plus d’un jeune lecteur – c’est au contraire lui donner envie d’aller plus loin, lui donner les clés de compréhension générales pour qu’il ait une vision globale de l’événement. Plus tard, il pourra comprendre les analyses plus fines et les débats historiographiques.


Quand Daniel met dans le mille !

Devant ces deux pertinentes questions, Isabelle Bournier révèle les limites actuelles de sa vision du nazisme et de la SGM.

L'aveuglement sur le jeu de Hitler en août-septembre 1939 -se faire déclarer une platonique drôle de guerre par l'Angleterre et la France pour écraser la seconde et faire une paix durable avec la première, "mains libres à l'est" à la clé- est révélé non seulement par le mythe de sa stupéfaction quand on lui déclare la guerre, mais par la réponse. L'idée que la guerre contre la France procéderait d'une volonté de "laver l'affront de 1918" révèle une incompréhension très profonde du jeu allemand et de sa cohérence. Notamment avec les vues esquissées dans Mein Kampf.
Hitler n'a que faire de la France, sinon qu'il n'y a pas de place pour deux en Europe et qu'il s'agit de la marginaliser définitivement. Il n'y a rien à venger, juste une succession à prendre.

Quant à la rivalité Churchill-Halifax et à son influence sur le passage à l'eau de Javel de l'appel du 18 juin, si on ne parle pas de cela aux gosses maintenant qu'on le sait, que prétend-on leur apprendre ? Quelle Bibliothèque rose entend-on pérenniser ?

*** / ***

lue 2301 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes