Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Revue Historique des Armées / nombreux et variés

En réponse à -5 -4 -3 -2
-1C'est pas nous, c'est eux ! de Jacques Ghémard

Valses hésitations de Francis Deleu le jeudi 15 octobre 2009 à 11h31

Bonjour,

Robert Paxton, L'armée de Vichy, (pp 262/263) résume en quelques lignes les "états d'âme" de Dentz:
A Beyrouth, au quartier général des forces françaises du Levant, le général Dentz était partagé entre le danger que représenterait pour le moral des Français le recours à une couverture aérienne allemande et la tentation de redresser l'équilibre des forces. A deux reprises au moins, les 12 et 17 juin, il câbla à Vichy, demandant l'autorisation de faire appel à un soutien aérien allemand. Puis, comme souvent, il changea d'avis : "S'il s'agit d'une aide intermittente, elle ne vaut pas que nous perdions le bénéfice moral de notre attitude et de notre politique générale, pour une aide symbolique, dans le genre de celle qui a si mal réussi en Irak". Finalement, le 21 juin, Dentz abandonna cette idée une fois pour toutes.

Chez le général Huntziger, l'amertume ressentie, aux derniers instants de la guerre de Syrie, de se trouver au bord d'une seconde défaite l'emporta. Confronté à l'écrasante supériorité aérienne britannique, il demanda le 1er juillet à la Luftwaffe de bombarder d'urgence les aérodromes britanniques en Palestine et Jordanie. Cette fois, l'engouement pour des opérations conjointes avait changé de camp. Dès le 4 juillet, les Allemands refusèrent d'intervenir, sous le prétexte d'un manque de moyens; en effet depuis la dernière fois où ce projet évoqué l'opération Barbarossa avait été lancée....
Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 681 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Mais court temps de réflexion de Jacques Ghémard 15 octo. 2009 13h34
2 Lire "9 juin" ! de Jacques Ghémard 15 octo. 2009 16h55

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Revue Historique des Armées

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes