Zarah Leander... - Le mystère Olga Tchekhova - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le mystère Olga Tchekhova / Antony Beevor

 

Zarah Leander... de René CLAUDE le mardi 02 décembre 2008 à 14h07

J'ai appris dans le livre épatant de Beevor qu'une autre diva célébrée par le IIIe Reich avait été une "honorable correspondante"/agent d'influence des services secrets soviétiques: la grande Zarah Leander, d'origine suédoise, qui fit sa carrière surtout en Allemagne. Mais comme dans le cas d'Olga, les chefs de la Guépéou et du GRU surestimaient largement l'influence réelle de l'actrice et chanteuse au sein des premiers cercles du pouvoir nazi. Après la guerre, si Oga s'en est bien tirée, de retour en Suède, Zarah connut des soucis. Pour marquer sa désapprobation à l'encontre de cette compatriote de retour, la mairie de la commune où résidait Zarah Leander autorisa la construction d'une porcherie juste à côté de sa maison... Durant la guerre froide, l'actrice ne pouvait faire état de son double jeu.
Sa bio critique reste à écrire. Mais quelle émotion quand elle chante Der Wind... dans La Habanera, un chef-d'œuvre réalisé en 1937 par celui qui deviendra Douglas Sirk à Hollywood. Une merveille ou quand l'aimée appelle son amour depuis le monde des morts... Ach !

RC

*** / ***

lue 1317 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes