Moi j'apprends le chinois ! - A livre ouvert ... - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

A livre ouvert ... / les contributeurs de "Livres de Guerre"

En réponse à
-1Patriotes mais presque de Claire GRUBE

Moi j'apprends le chinois ! de Jacques Ghémard le samedi 13 octobre 2007 à 19h54

Arch, un peu orientées les questions, mais j'espère qu'il vous invitera à faire les mêmes constatations concernant la population allemande

1. Lorsque, en octobre 1940, l’Institut allemand de Paris ouvre des cours de langues, le nombre des inscriptions est de:

a. 5 en 8 jours (les cours sont annulés)
b. 50 en 8 jours (les cours ne seront pas renouvelés)
c. 5.000 en 8 jours (un grand nombre de demandes ont dû être refusées)


Je n'en sais rien mais je parie pour c. Dans les années 1960, on apprenait le Russe

2. Le nombre des Français travailleurs volontaires en Allemagne était en mai 1942 de:

a. moins de 2.000
b. moins de 20.000
c. près de 200.000


Je n'en sais rien non plus mais au moins 1, Georges Marcais et 199 000 autres, non ?

3. Le nombre des Français libres de métropole ralliés à de Gaulle en juillet 1943 était de:

a. plus de 350.000
b. plus de 150.000
c. moins de 30.000


50 000 en tout et comme ils venaient du monde entier, probablement moins de 30 000 métropolitains, en effet.


4. La population masculine française travaillant directement pour l’Allemagne représente juste avant la Libération:

a. moins de 5 %
b. moins de 10 %
c. près de 40 %


Sans doute 40% puisque les Allemands traitaient les peuples asservies comme des esclaves, hein.

5. Les résistants pendant l’Occupation représentèrent:

a. plus de 20 % de la population adulte
b. plus de 10 % de la population adulte
c. moins de 1 % de la population adulte


Mons de 1% évidemment.

6. Le nombre des résistants actifs est estimé généreusement à 50.000. Le nombre de cartes de Combattant volontaire de la Résistance délivrées fut donc:

a. moins de 30.000
b. environ 50.000
c. près de 300.000


La réponse est là



7. Les femmes françaises, qui devaient faire preuve de solidarité, ont fait pendant l’Occupation:

a. moins de 1.000 enfants avec l’occupant allemand
b. moins de 5.000 enfants avec l’occupant allemand
c. plus de 100.000 enfants avec l’occupant allemand


Hommage aux femmes françaises qui ont fait leur possible pour attendrir l'occupant. Plus de 100 000 je pense.

Et combien de descendants de Français, Américains, Anglais, Russes, etc en Allemagne ? Vive l'Europe !

8. Les barricades qui symbolisèrent l’insurrection parisienne ont duré:

a. 11 semaines (depuis le débarquement des Armées alliées)
b. 2 semaines (le gros des troupes allemandes a quitté Paris)
c. 5 jours (à l’approche immédiate des Armées alliées)


5 Jours ?

9. Sur 212 préfectures et sous-préfectures, qui pouvaient participer à l’insurrection nationale:

a. 150 se libérèrent par elles-mêmes
b. 50 se libérèrent par elles-mêmes
c. 5 se libérèrent par elles-mêmes


5 ? En général il suffisait d'attendre que les B... les Allemands s'en aillent d'eux même. Et ça a évité quelques massacres comme à Tulles

10. La France fut totalement délivrée de l’occupant (poches de l’Atlantique):

a. en septembre 1944 par les FFI regroupés
b. en décembre 1944 par l’armée française reconstituée
c. en mai 1945 à la simple reddition de l’Allemagne


La Rochelle a attendu jusqu'au 8 mai que la fin de la guerre se décide ailleurs

11. Vu les réponses obtenues ci-dessus, on peut considérer que la France dans son ensemble était:

a. vaincue, mais patriote et résistante
b. vaincue, mais digne et confiante
c. vaincue, et passive, et attentiste, et collaborationniste.


Aucune des réponses n'est la bonne, la France avait perdu une bataille mais elle n'avait pas perdu la guerre

Dans l’attente de vos réponses, je vous remercie de votre collaboration étroite.

Ha non, non, pour la collaboration on a déjà donné !

Amicalement
Jacques

*** / ***

lue 1931 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes