La fin de l'apolitisme de l'armée - La France et son Empire dans la Guerre - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La France et son Empire dans la Guerre / Collectif

En réponse à -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Un conflit idéologique auquel personne ne put échappr de René CLAUDE

La fin de l'"apolitisme" de l'armée de René CLAUDE le vendredi 08 juillet 2005 à 23h04

Bonsoir,

De Gaulle, de Hautecloque, de Larminat, voilà trois officiers de formation plutôt traditionnelle, élevés dans des familles nationalistes où on ne plaisantait pas avec le respect de l'autorité et de l'armée française... Et pourtant, ces trois officiers furent prêts à tout risquer pour poursuivre la lutte. Ils avaient compris, chacun à son rythme et avec ses paramètres que l'armée dorénavant ne pourrait plus se planquer derrière son "apolitisme" au moment où le chef de Etat issu de la débâcle et de l'armistice était lui-même un maréchal de France qui s'était réclamé avant guerre de l'apolitisme.

Bien cordialement,

RC

*** / ***

lue 868 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes