Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Réplique à l'amiral de Gaulle / Collectif

En réponse à
-1C'est quoi la Résistance ? de Jacques Ghémard

Histoire, science littéraire... de Auteur anonymé le mardi 01 juin 2004 à 12h42

Brièvement car je manque de temps.

Etant toujours sur mon mémoire "Les officiers entrés en résistance en AFN, 1940-1942", j'en suis peu à peu arrivé à la conclusion que ces officiers, malgré leur courage et la noblesse de leur cause (la libération de la France) ne pouvait être associé au mot "Résistance". Oui c'est catégorique... mais j'ai bien passé du temps à me poser la question !
En effet, la plupart de ces officiers, tout en cherchant à "virer le Boche de France" restait plus ou moins fidèle à la hiérarchie et à Pétain et surtout profondément hostile à de Gaulle. Pour eux, le principale était de chasser les Allemands et garder le régime actuel, de collaborer avec les USA plutôt que l'Allemagne.
Après avoir fouillé dans une multitude d'encyclopédies les origines des mots "dissidence", "résistance" et "rebellion", je crois que le mot "rebellion" de "rebellis" colle parfaitement à ces hommes. "Rebellis" veut dire "reprendre la guerre"... c'est bien ce que veulent ces hommes !
Le mot "Résistance" tel que nous le connaissons actuellement vient de la Seconde Guerre Mondiale, avant ce mot était plutôt employé en physique ; "résistance des corps".
Mon avis est qu'il qualifie un groupe d'hommes résistant à l'envahisseur et ses collabourateurs. Or les officiers d'AFN ne résistent pas contre les Allemands puisqu'ils ne sont pas là et résistent à peine (sauf le 8 novembre... et encore) aux hommes de Vichy. Leur but est d'accueillir les Alliés en AFN. Le mot "Résistance" ne va donc pas ou à peine.

"Rebellion" collerait mieux pour les raisons déjà expliquées plus haut.

Mais je ne suis pas si catégorique, car il existe juridiquement "l'acte de rébellion", qui ressemble à ce qu'on fait ces hommes, mais ce terme juridique (je n'entre pas dans les détails numériques servant à qualifier ce qu'est une rébelluin selon le nombre de participants armés ou pas) insiste trop sur la lutte contre l'autorité. Dans le cas de ces officiers la lutte, fut plutôt molle à part quelques exceptions comme le général Monsabert ou le lieutenant-colonel Jousse ainsi que plusieurs petits lieutenants de réserves.
Les généraux Mast et Béthouart ont été trop distants ou compatissants vis à vis des vichystes pour mériter le vrai terme de "résistant".
Leurs actions n'en reste pas moins louable, je tiens à le préciser, car eux, voulaient vraiment la libération de la France.
Et puis bon, même si ça gène un militaire, "rebelle" c'est aussi pompeux après guerre que "résistant". ;-)


Laurent


PS : désolé si mon intervention manque de structure, mais j'ai eu peu d etemps pour mon intervention.
PPs : A propos de l'"Association du 8 novembre". Cette association n'a reçu que tardivemnt son statut de "Résistants", c'est suite à une demande Lemaigre-Dubreuil, appuyé par tous ses membres qu'en 49 elle reçoit l'autorisation d'avoir sa carte et son statut de "Résistant"

*** / ***

lue 504 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Ceux que l'on appellait rebelles ... de Jacques Ghémard 01 juin 2004 23h20
2 Merci Jacques de Ralph de Butler 02 juin 2004 00h00

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Réplique à l'amiral de Gaulle

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes