Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le rendez-vous manqué des colonnes Charton et Lepage / Serge Desbois

En réponse à -4 -3 -2
-1Colonel Edon de Ralph de Butler

Edon à Vinh Yen de René CLAUDE le mercredi 26 mai 2004 à 02h05

Bonsoir - bonjour,

Dans son récit La guerre d'Indochine (Tempus/Perrin), Georges Fleury confirme que le colonel Edon faisait partie des officiers que de Lattre appréciait et auxquels il confia le commandement des groupes mobiles.
Au début de la bataille de Vinh Yen (14 janv. 1951), lorsque de Lattre rejoint en avion le massif avec les généraux Baillif et Vanuxem, le colonel Edon est également présent.
Vingt bataillons sont au soir du 14 janvier 1951prêts à la contre-attaque. Parmi eux, le 10e BPCP a rejoint dans la nuit le groupement mobile du colonel Edon à Huong Canh, au sud-est de Vin Yen. (...) Le chef de bataillon Michel est aux ordres des PC des colonels Vanuxem et Edon où, pour la première fois depuis le début de la guerre d'Indochine, les officiers d'état-major dirigent une véritable bataille rangée.
Le combat est resté longtemps indécis.
(p. 414-415)
Georges Fleury écrit ensuite que c'est l'acharnement de Giap à vouloir lancer ses vagues d'assaut en plein jour sous le feu de l'artillerie et du terrible napalm qui fit basculer la bataille en faveur des Français.

Le colonel Edon, une fois la victoire certaine, passe [les compagnies du 10e BCPC] en revue sans se soucier de leur tenue.
- Vous êtes des lions et des hommes, leur lance-t-il. Cette célèbre phrase de l'Histoire est valable pour vous et, quand vous direz "J'étais à Vinh Yen", on dira de vous "C'est un brave !".


Une déclaration qui nous aide à comprendre pourquoi de Lattre appréciait le rude Edon... !

Bien cordialement,

RC

*** / ***

lue 3524 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 "De Lattre a donc osé" de René CLAUDE 26 mai 2004 11h12
1 J'étais à Vinh-Yen de Jean Wattenne 14 févr. 2008 18h52
2 Merci de ce témoignage. Cordialement. de René CLAUDE 14 févr. 2008 19h53
2 Remerciements de Serge Desbois 15 févr. 2008 06h30
2 Rendons à César... de Jean Wattenne 20 sept. 2008 21h53

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le rendez-vous manqué des colonnes Charton et Lepage

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes