Communiqué des héritiers - Ecrits de guerre - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Ecrits de guerre / Antoine de Saint-Exupéry

En réponse à -3 -2 -1*

Communiqué des héritiers de René CLAUDE le jeudi 08 avril 2004 à 20h09

Lu sur le site "la Radio du Livre" (07/04/2004) :

Les héritiers de Saint-Exupéry attendent "d'autres preuves"
"Les héritiers apprennent l'identification de l'épave Ligthning P38 par les plongeurs de l'association Aerorelic comme étant celle de l'avion de l'écrivain-aviateur, mort pour la France en mission de reconnaisance le 31 juillet 1944", ont-ils noté dans un communiqué.

"Les héritiers font remarquer qu'ils n'ont pas été tenus informés de ces recherches, ni par l'Aerorelic ni par le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (Drassm) qui a délivré les autorisations de fouilles nécessaires", ont-ils ajouté.

"Ils font remarquer également qu'ils ont toujours manifesté leur désaccord contre toutes recherches systématiques d'épave, considérant qu'elle constitue la sépulture d'Antoine de Saint-Exupéry. Pour eux, elle était sacrée".

"Aujourd'hui, devant cette découverte importante, les héritiers attendent maintenant d'autres preuves. Ils demandent à tous ceux qui ont collaboré à ces recherches la plus grande prudence dans leurs conclusions", a conclu le communiqué.

Une pièce de P38, remontée cet automne d'un site à l'est de l'île de Riou, dans le secteur où un pêcheur avait trouvé en 1998 une gourmette au nom de l'aviateur, a été identifiée comme appartenant à l'appareil de l'écrivain, selon le Drassm. Parti de Corse à bord de son avion, "Saint-Ex" n'était jamais revenu d'une mission de reconnaissance destinée à préparer le débarquement en Provence.


Bien cordialement,

RC

*** / ***

lue 1196 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes