Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

De Yalta à Potsdam

Des illusions à la guerre froide

Arthur Funk

Un livre indispensable pour comprendre les tenants et les aboutissants de la diplomatie internationale qui, de l'euphorie de la Conférence de Yalta à la rupture de Potsdam, engagea les grandes nations dans une course effreinée aux armements et dans une interminable guerre froide.

Présentation de l'éditeur :

Yalta, février 1945 : Roosevelt, Staline et Churchill terminent leur Conférence. Ils ont tout lieu d'être optimistes: la victoire des Alliés ne fait plus de doute et l'accord auquel ils ont abouti semble de nature à préserver les valeurs qui avaient été l'enjeu des combats. L'Europe allait recouvrer sa liberté, les derniers vestiges du nazisme et du fascisme seraient effacés. Dès leur proclamation, les accords de Yalta suscitent l'enthousiasme général dans l'opinion publique alliée.
Juillet 1945, quand les trois Grands - Harry Truman remplaçant Roosevelt décédé - se réunissent à Potsdam, près de Berlin, le climat s'est profondément modifié. L'Allemagne a capitulé et la guerre est finie en Europe. Le problème qui se pose aux trois Alliés n'est plus de s'unir pour vaincre l'hitlérisme, mais de préparer l'après-guerre. Le contrôle des grandes puissances sur l'Allemagne, la Pologne, l'Europe de l'Est, l'Italie et les Balkans, établi, les lignes de démarcations fixées, les trois Grands ont à régler toutes les questions relevant de l'administration commune, à se diviser le "butin" et à entériner en droit les nouveaux rapports de force installés par la victoire.
Mais Potsdam, c'est aussi la "Bombe" : c'est pendant la Conférence que Truman apprend le succès total de la première explosion expérimentale d'un engin atomique.
La restitution, ici, des discussions de Potsdam, montrent à quel point des composantes de la guerre froide y étaient déjà présentes. Quelques mois seulement après le communiqué si confiant de Yalta, la rupture est consommée. La "meilleure occasion de paix de toute l'Histoire" a inauguré la diplomatie atomique et accouché de la plus formidable course aux armements qu'ait connu l'humanité.
Comment expliquer l'échec si rapide d'un réel effort d'entente ? La Conférence de Yalta a-t-elle justement coïncidé avec un moment d'accord Est-Ouest ? Etant donné les divergences profondes entre les mentalités et les réalités américaine et russe, et les gigantesques conflits d'intérêts nationaux, la méfiance hostile entre les deux superpuissances était-elle réellement évitable ? Bien au-delà de l'image mythique - et sans fondement historique - d'un "partage du monde" entre super-grands, ce sont ces questions-là que nous posent aujourd'hui Yalta et Potsdam.


Sommaire

AVANT YALTA

Les trois Grands :
Staline
Churchill
Roosevelt
Nécessité d'une conférence au sommet
Les Balkans et la Pologne
Churchill et Staline: les «sphères d'influence»
Rendez-vous à Yalta
Et la France?
LA CONFERENCE DE YALTA
Arrivée en Crimée
Pendant ce temps-là
L'ouverture : Staline fait des visites
Première session plénière: la situation militaire
Roosevelt reçoit
Deuxième session plénière: l’Allemagne
Démembrement?
La France en Allemagne
L'Allemagne encore: les «Réparations»
Une «Organisation » pour le monde
La Pologne
Une «Déclaration sur l'Europe libérée»
Un marché: La Russie fera la guerre au Japon
Un drame: Les «Prisonniers libérés»
Pas le temps pour les Balkans
La conférence s’achève
Les réactions à Yalta
Le mythe de Yalta aux U.S.A

ENTRE YALTA ET POTSDAM
L’entente s'effrite
Un nouveau Président pour l'Amérique
La guerre est finie en Europe
La diplomatie des «envoyés spéciaux»
«Nous irons à Potsdam»
LA CONFERENCE DE POTSDAM
Préliminaires à Berlin
Première séance plénière: l'ordre du jour de la conférence
Le sort de l'Allemagne
Encore et toujours, les Réparations
La bombe atomique
La proclamation au Japon
L'Italie contre les Balkans
La Pologne
Pour sortir de l'impasse. les propositions de Byrnes
La Conférence s'achève
Réactions à Potsdam
S'il faut juger Potsdam

RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES
La Charte de l'Atlantique - La Ligne Curzon - Dumbarton Oaks, San Francisco et la naissance des Nations unies - Les élections britanniques de juillet 1945- La question grecque - Le Komintern - La question polonaise - La question Roumaine - La Conférence de Téhéran
LES ACTEURS

DOCUMENTS
Conférence de Yalta
a) Extraits du 11 février 1945
b) Extraits du texte des accords de Yalta
Conférence de Potsdam :
Extraits du communiqué à la presse du 2 août 1945

Francis Deleu.

 

Editeur : Editions Complexe
Date edition : 1982
ISBN ou ref : 2-87027-086-0
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1970
Région concernée : Europe

Proposé par Francis Deleu le jeudi 11 décembre 2008 à 20h35

Dernière contribution le mardi 03 mars 2009 à 12h59

lue 7262 fois décrypter

 

Suivre le débat sur De Yalta à Potsdam et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes