Epaississement de lien mince - A livre ouvert ... - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

A livre ouvert ... / les contributeurs de "Livres de Guerre"

En réponse à -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1le 5 juin de steph2

Epaississement de lien mince de françois delpla le jeudi 30 novembre 2006 à 16h20

***J'espère que je ne suis pas obligé de lire tous vos livres pour vous poser une question sur ce forum
***

en l'occurrence une lecture attentive du présent fil suffisait; et avant de passer aux livres il y a la possibilité de se faire une idée en visitant le site.


***Vous pensez donc que De Gaulle pensait le 5 juin qu'il pouvait y avoir un armistice général? Vous pensez donc qu'il pensait que l'Angleterre serait prête à une réflexion sur un armistice?
Ai-je bien reformulé?***

oui

***J'ai peut-être alors compris votre pensée. Par contre je n'ai pas saisi le lien mince entre le déménagement en Bretagne et cette opinion***

je crois que vous prenez le problème à l'envers; pour moi qui essaye de faire de l'histoire et non de la morale ou de la politique, il s'agit de savoir comment l'immense paradoxe d'une conscience résistante chez de Gaulle et Churchill, quand l'univers s'abandonnait devant l'évidence de la supériorité des armes allemandes, a pu se former. Et quand.

Le surgissement de cette conscience tel que l'historien peut le percevoir en l'état actuel de sa documentation, c'est la note du 8 juin. La lettre à Yvonne du 5 au matin n'est que la preuve du business as usual. On va mener la bataille comme on peut et si elle est perdue la guerre s'arrête; en tout cas elle n'ira même pas jusqu'en Bretagne. L'éventualité d'une poursuite par la G-B seule n'effleure pas le cerveau de celui qui écrit ainsi.

*** / ***

lue 738 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes