Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


Le site "Free French"
 
 
 
 Modérateur du livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Freefrench - Jacques Ghémard
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


BCP - Bataillon de Chasseurs à Pied - France

BCP - Bataillon de chasseurs portés - France 1940

Dans ce texte :

La Pologne en 1919 de Ralph de Butler le dimanche 01 février 2004 à 03h46

Merci beaucoup pour ces precisions tres interessante que je ne connaissais pas.
Un certain nombre d'officiers Francais sont en Pologne pour continuer un metier qu'ils n'envisagent pas de pratiquer en "caserne".
Il s'agit ici de choix personnels. Ainsi pour certains comme le Capitaine de Butler, c'est l'Armee d'Afrique et la pacification du Maroc qui a son retour en France l'interessent et avec l'aide de son ancien Chef de Bataillon au 18eme BCP, le Commandant de Torquat (fusille par les Allemands comme otage en juillet 1944 a Kerfany les Bains en Bretagne)il obtient d'etre mute au 24eme Tirailleurs Tunisiens en 1920.

Il ne fait aucun doute que l'esprit de Liautey et une certaine idee de la France sont en partie responsable de tels choix.
Certainement certains furent influences par les idees politiques de l'epoque comme le montre tres bien d'une autre maniere Marguerite Yourcenar dans son roman , "Coup de Grace".
Je ne sais pas si des archives existent sur le sujet a Vincennes.
Sachant que l'encadrement superieur Francais etait tres present, des prises de positions politiques "ouvertes" ne pouvaient pas ete tolerees.
A Plock par exemple le Colonel Plante etait l'un des officiers superieurs Francais. Dans toute la Pologne il y avait meme des Generaux Francais au service de l'armee Polonaise.
Ceux ci exigeaient que les officiers subalternes suivent lors de leurs affectations diversent en Pologne et en Russie dans le cadre de la formation des officiers Polonais.
Les notes dans les dossiers de ces officiers ne manqueraient pas de mentionner des influences particulieres si elles etaient jugees nefastes ou "politiquement incorrectes".
Les photos des archives du General de Butler montrent une manifestation communiste a Varsovie en 1919 la preuve des influences que vous evoquez.
Pour l'humanisme de l'Europe aneanti sur la Marne et a Verdun je ne suis pas completement d'accord.
Il n'est pas a la mode de parler de devoir et de discipline et poutant les archives du General de Butler contiennent plus de 50 lettres de combattants justement de la Marne et de Verdun, certaines envoyees par de simples Chasseurs qui sont un testament a l'endurance humaine.
Ces memes influences politiques dont vous parlez pour la Pologne existaient aussi en Allemagne ou l'armee Francaise occupait la Rhur.
Inutile de vous dire que les manifestations Allemandes justifiees ou pas ne trouvaient pas beaucoup de credit chez des troupes Francaises qui avaient combattu le Allemands de 1914 a 1918.
Votre interet sur la question est il lie a un travail particulier?

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes