Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Pétain - Trahison ou sacrifice ? - Michel Boisbouvier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis n'a rien trouvé dans :

Je ne voudrais pas vous (y) acca-blé ... ! de JARDIN DAVID le mercredi 15 août 2012 à 10h38

Je viens de m'imposer la lecture un brin (de blé?) fastidieuse de vos deux textes.

Désolé de vous contredire, mais le marché du blé, c'est précisément celui que je pratique depuis .... longtemps. Vous diatribes très orientées politiquement ne font que reprendre la propagande populiste habituelle, avec le petit correctif en deuxième cartouche.

Point 1: sur la hausse du prix du blé (qui représente quelque centimes seulement sur la baguette dont le prix ne baisse jamais quand le marché du blé s'inverse ...). Je vous suggère de compléter la profondeur de votre analyse technique par la lecture attentive des bilans du Conseil International des Céréales (www.igc.int/fr), organisme dont l'indépendance correspondra probablement mieux à votre internationalisme que l'officielle USDA. Vous constaterez que le stock mondial de soudure 2013 a été sérieusement révisé à la baisse, pour une cause climatique et que, toutes céréales confondues, le risque de pénurie est réel. Pénurie = moins de deux mois de stock avant la récolte. Je peux vous refaire le calcul. [je laisse tomber l'ineptie des biocarburants, nous serons certainement d'accord sur ce point]
Dans ce cas de figure, pénurie sans MAT, il y a "simplement" rétention physique de la part des vendeurs. Et les prix montent tout autant, de plus sans aucune transparence et engendrant les problèmes de panique chez les acheteurs comme dans le cas du riz. Vous me répondrez certainement que dans le paradis pour lequel vous militez, l'état fixera autoritairement le prix, et chacun paiera suivant ses moyens, enfin ceux qui n'auront pas encore été collectivisés.

Point 2: pour le dépôt de garantie je vous invite à relire la convention de marché. Il n'est pas possible d'intervenir sans cette garantie. C'est précisément les marchés désorganisés (sauriez-vous m'en mentionner le nom exact, Môssieur l'Economiste ?) qui me posent, à moi aussi problème. Je l'ai indiqué et vous l'ignorez volontairement puisque votre objectivité se limite aux vagues grands principes citoyens. En gros, vous pérorez au café du commerce version 2012. Encore une fois, vous confondez l'outil et la déviance dans son utilisation. Je suis le premier à vous suivre contre la financiarisation abusive ! Seulement, je ne souhaite pas vivre sous le régime du troc.

Point 3 : Clémenceau n'a pas beaucoup réalisé, il a beaucoup parlé, pris position, dénoncé (et pas toujours mal à propos, je suis le premier à le reconnaître), théorisé ... alors que Ferry a mis les mains dans le cambouis. Mais vous avez tout à fait raison de comparer avec les réalisations de nos politiques actuels. Je suis certain qu'à l'ENA on leur enseigne, toutes tendances confondues, à paraître, à discourir, à se faire élire par les foules démocratiquement souveraines et surtout à ne jamais prendre position en leur nom sur les véritables décisions d'avenir.

Point 4: je me demande bien
ce que la p'
tite fleur
va nous pondre sur ce coup là .....
Comparer les décisions de Ferry à celles du Maréchal, et les vitupérations de Clémenceau à celles de ....
Comme le disait Alexandre, l'Epire est peut-être à venir.

Amicalement
JD

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.05 s  3 requêtes