Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Pétain - Trahison ou sacrifice ? - Michel Boisbouvier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Collaboration - Vichy
-

Mémento des principaux mouvements politiques collaborationnistes sous Vichy.

- PPF : Parti Populaire Français (Jacques Doriot) - organe de presse: "Le Cri du Peuple de Paris"

- MSR : Mouvement Social Révolutionnaire (Eugène Deloncle)

- CSAR : Comité Secret d'Action Révolutionnaire - appelé par dérision "La Cagoule". - organe de presse: "La Vie nationale".

- RNP : Rassemblement National Populaire (Marcel Déat) - organe de presse: "L'Oeuvre".

- La Parti franciste (Marcel Bucard) - organe de presse: "Le Francisme".

- PFNC : Parti Français National Collectiviste (Pierre Clementi) - organe de presse: "Le Pays Libre".

- La Ligue française (Pierre Constantini) - organe de presse: "L'Appel".

- Le Front franc (Jean Boissel) - organe de presse: "Le Réveil du Peuple".

- Le Feu (Maurice Delaunnay) - organe de presse: "La Tempête".

- Le Groupe Collaboration (Alphonse de Châteaubriant) - organe de presse: "La Gerbe".


Résistance
-

Henri Michel dans un de ses livres, - Les idées politiques et sociales de la Résistance, PUF, 1954, p.3 - fait une description très vivante, parlant de la Résistance française.

"Le mot Résistance est apparu pour la première fois dans le discours que le général de Gaulle a prononcé à la radio britannique, le 22 juin 1940; il sera repris ensuite par un des premiers journaux clandestins de la France occupée, puis servira de nom à plusieurs mouvements. Il finit par designer tous ceux qui refusaient d'accepter l'armistice et de croire la défaite définitive, et qui luttaient, chacun dans sa sphère et selon ses moyens, pour être délivrés de l'occupation allemande."
(publié par Laurent Boussaton)

Dans ce texte :

Très drôle ! de Francis Deleu le samedi 27 février 2010 à 13h00

A la lecture de votre prose, il faut s'accrocher pour ne pas tomber de son siège. Relevons deux points, le premier pour le fun, le second qui indique combien vos lectures sont biaisées.

2/ qui était l'agresseur ? Vous répondez : l'Angleterre ! Bien vu Boisbouvier !

- Le 21 août 1942, après le raid sur Dieppe, Pétain adressait à son tuteur nazi le télégramme dont copie ci-dessous : (Message n° 514, téléscripté de Vichy à Paris, publié en annexe du livre de Louis Noguères, Le Véritable Procès du Maréchal Pétain).
Hitler n'a pas daigné répondre à l'offre de collaboration militaire.

- Novembre 42 : magnifique défense de l'Armée d'Afrique contre l'agresseur anglo-saxons

- Syrie : il est entendu que la Luftwaffe organisait des voyages culturels notamment à Alep et son patrimoine artistique.

- Le 28 avril 1944, alors que bruissaient les rumeurs d'un débarquement, Pétain adresse à la population française le message suivant :

Français, cette prétendue libération est le plus trompeur des mirages auquel vous pourriez être tentés de céder.
C'est le même égarement qui poussa naguère des Français à renier leur parole et leur serment pour sacrifier à un faux idéal patriotique dont nous voyons aujourd'hui les fruits en Afrique du Nord. Le vrai patriotisme ne doit s'exprimer que par une fidélité totale. Ceux qui, de loin, vous lancent des consignes de désordre voudraient entraîner la France dans une nouvelle aventure dont l'issue ne saurait être douteuse. Français, quiconque parmi vous, fonctionnaire, militaire ou simple citoyen, participe aux groupes de résistance compromet l'avenir du pays.
Boisbouvier :
3/ Les cambrioleurs étant les seuls armés ne demandèrent aucune autorisation aux cambriolés pour abattre l'une des familles de l'immeuble. Cette famille ne fut détruite qu'au quart grâce à l'intervention de Vichy alors qu'elle était entièrement promise à la mort dans le délai d'un an seulement, à partir de juin 42. Lisez Laurent Joly. Au lieu de cela un quart seulement en deux ans et plus !
Laurent Joly ? N'aurions-nous pas la même édition ? En conclusion générale, la toute dernière phrase, page 848, Laurent Joly termine son ouvrage par :
Après la Roumanie, la France de Vichy est certainement le pays satellite à avoir, par lui-même, joué le rôle le plus criminel dans la politique génocidaire des nazis.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.06 s  3 requêtes