Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Pétain - Trahison ou sacrifice ? - Michel Boisbouvier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis n'a rien trouvé dans :

Le syndrome de Stockholm en dix points de Nicolas Bernard le vendredi 26 février 2010 à 18h54

En fait, le représentant élu des cambriolés :

1) garantit aux cambrioleurs qu'il ne résistera pas, et leur indique où se trouvent ses moyens de défense ;

2) propose aux cambrioleurs de les aider à repousser un éventuel assaut policier, allant jusqu'à applaudir à chaque fois que d'autres membres du même gang s'attaquent à un autre immeuble ;

3) autorise les cambrioleurs à abattre l'une des familles de l'immeuble (des Juifs, il ne les regrettera pas) ;

4) en profite même pour voler cette famille et partage le butin avec les cambrioleurs ;

5) aide les cambrioleurs à injurier et tabasser les cambriolés qui font mine de résister, tout en s'attaquant lui-même à des cambriolés qu'il n'apprécie pas (notamment ce travailleur manuel qui bosse dans la maçonnerie, et ce type de gauche, là) ;

6) laisse les cambrioleurs rafler le reste du mobilier (et leur prête sa voiture à cet effet, puis loue un camion) ;

7) signale à la police qu'il ne voit rien à redire à l'action des cambrioleurs, allant jusqu'à prétendre que "l'assassin c'est la police" ;

8) va même jusqu'à s'opposer à l'entrée des policiers dans l'immeuble par la porte de service, avant de laisser carte blanche aux cambrioleurs pour leur barrer la route aussi bien dans le hall d'immeuble qu'à toutes les issues ;

9) prétend ensuite, à son procès pour complicité d'assassinat/meurtre/violences/vol/recel/injures publiques/obstruction à la justice, et après briefing par son avocat, qu'il a joué double jeu et énergiquement résisté aux cambrioleurs ;

10) s'étonne de sa condamnation à la peine maximale et se lamente sur son sort, sachant que son avocat va militer contre pareille "erreur" judiciaire.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes