Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Pétain - Trahison ou sacrifice ? - Michel Boisbouvier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Gauleiter - Allemagne
-

Dirigeant d'un "Gau", district administratif du Reich.


Zone - Résistance (France)
-

En zone Nord occupée, les régions étaient désignées par les lettres:
P : région de Paris.
A : région d'Amiens.
B : région de Bordeaux.
C : région de Châlons-sur-Marne.
D : région de Dijon.
M : Région de Le Mans.

En zone Sud, les régions étaient désignées par la lettre R suivie de 1 à 6.
(voir "R")


Zone Nord - ZN - France
-

Désigne l'ancienne Zone Occupée (ZO) qui devint Zone Nord (ZN) après l'invasion par les troupes allemandes de la zone libre (ZL) ou Zone Non Occupée (ZNO) qui elle devint Zone Sud (ZS).


Zone Occupée - ZO - France
-

Jusqu'en 1942, le territoire français occupé et administré par les Allemands au Nord de la ligne de démarcation. Après l'invasion de la Zone Sud, on dira Zone Nord (ZN)


Zone Sud - ZS - France
-

Désigne la Zone Libre (ZL) ou Zone Non Occupée (ZNO) avant l'invasion et l'occupation par les troupes allemandes, en 1942, du Sud de la France.

Dans ce texte :

Quelle erreur ! de Boisbouvier le dimanche 21 février 2010 à 09h57

Tu dis :
En effet, Vichy n'a une maîtrise (très relative) qu'en zone sud... et n'a pas besoin pour cela d'une loi antisémite, bien au contraire. En zone nord, une telle loi ne fait que donner à l'occupant plus d'arguments et d'atouts pour déployer son racisme.

Quelle erreur !
Tu ne vois pas, François, contrairement à ton contradicteur, à quel défi répond le statut des Juifs d'octobre 40.
Il faut empêcher l'autorité d'occupation de légiférer en zone occupée -comme elle en a l'intention- en la prenant de vitesse. Si elle réussissait dans son entreprise, c'en était fini de l'unité administrative du pays. C'en était fini pour Vichy de pouvoir se réclamer de la convention d'armistice pour administrer la zone nord. C'était des gages que s'assurait l'Allemagne sur des territoires de cette zone au moment de la discussion du traité de paix.
A cette époque Vichy est obsédé par la préoccupation d'empêcher les Allemands d'empiéter sur les droits que l'armistice a donnés au gouvernement.
Si ce statut n'avait pas existé et si Vichy n'avait pas maintenu son administration en zone occupée, cette zone aurait été administrée et gouvernée par un Gauleiter comme la Belgique ou par un Reichskommissar comme aux Pays-Bas. Or, que s'est -il passé dans ces deux pays voisins quand la solution finale est entrée en activité en 42 ?
Pas eu besoin de discuter avec un Bousquet ou un Laval belge ou hollandais.
On a raflé et "ils" sont morts !

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes