Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Les Parachutistes S.A.S de la France Libre - David Portier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Résistance
-

Henri Michel dans un de ses livres, - Les idées politiques et sociales de la Résistance, PUF, 1954, p.3 - fait une description très vivante, parlant de la Résistance française.

"Le mot Résistance est apparu pour la première fois dans le discours que le général de Gaulle a prononcé à la radio britannique, le 22 juin 1940; il sera repris ensuite par un des premiers journaux clandestins de la France occupée, puis servira de nom à plusieurs mouvements. Il finit par designer tous ceux qui refusaient d'accepter l'armistice et de croire la défaite définitive, et qui luttaient, chacun dans sa sphère et selon ses moyens, pour être délivrés de l'occupation allemande."
(publié par Laurent Boussaton)


GCMA - Groupement de commandos mixtes aéroportés - Indochine
-

En perdant sa vocation exclusivement "parachutiste", le GCMA devint le GMI (Groupement mixte d'intervention).


SAS - Special Air Service - Grande-Bretagne
-

Les SAS avaient un rôle essentiellement d'action : sabotage, destruction, élimination, etc......
(Merci à Laurent Pink panther)

Dans ce texte :

Décés du colonel Déodat du Puy-Montbrun de Laurent Laloup le jeudi 26 février 2009 à 15h05

Bonjour,

Lu sur le blog de Jean-Dominique Merchet, journaliste à Libération : secretdefense.blogs.liberation.fr :

"La mort du colonel Déodat du Puy-Montbrun
On apprend la mort de Déodat du Puy-Montbrun, une figure des services spéciaux. Agé de 89 ans, il est décédé aux Invalides le 23 février à l'âge de 89 ans.

Engagé à l'âge de 18 ans en 1938, il participe aux combats de 1940 durant lesquels il est blessé et fait prisonnier. Evadé, il rejoint la France et entre dans la Résistance, aux côtés du colonel Rémy et pour l'Intelligence Service. Il appartient aux forces françaises libres (carte N°12881). Passant en Angleterre, il est formé aux techniques SAS, puis parachuté en France où il participe à la libération du pays.

En 1945, il participe à la création du Service Action (Cercottes, 11 ème Choc...) avant de partir pour l'Indochine. Là-bas, il sera l'aide de camp du général de Lattre et participera activement aux opérations spéciales avec les GCMA. En 1952, il retrouve ses camarades britanniques des SAS engagés en Malaisie. De 1955 à 1961, il participe à la guerre d'Algérie, en étant un pionnier de l'emploi des hélicoptères pour les actions commandos.

Il est mis à la retraite en 1961, à la suite des événements d'Algérie. Bien que non membre de l'OAS, il témoignera à plusieurs reprises en faveur de ses camarades entrés en rebellion.

Blessé à quatre reprises, Déodat du Puy-Montbrun était l'un des officiers les plus décorés de sa génération. Il était notamment Grand Croix de la Légion d'honneur.

Il a publié de nombreux livres, dont "L'honneur de la guerre" (Albin Michel, 2002). Il fut également l'auteur de quelques romans d'aventures dans des collections populaires.

"

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes