Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

A livre ouvert ... - les contributeurs de Livres de Guerre
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Combat - Résistance (France)
-

L'un des premiers mouvements de résistance en Zone Sud. Fondé par Henri Frenay. Le mouvement "Combat" est issu de la fusion du MLM (Mouvement de Libération Nationale)d'Henry Frenay et Bertie Albrecht avec le Mouvement des Démocrates Chrétiens "Libertés".


Gaulle (Charles de) - CDG - France libre
-

A hissé le grade de Connétable bien au dessus de celui de Maréchal, fut il de France.
Le site officiel


Liberté - Résistance (France)
-

Journal et mouvement de résistance des démocrates chrétiens.
"Liberté" fusionnera en 1941 avec le MLN (Mouvement de Libération Nationale) pour devenir le mouvement "Combat".


R - Résistance (France)
-

Dans le cadre de l'organisation de la Résistance, la lettre R suivie de 1 à 6 indiquait une région de la zone Sud (zone non occupée jusqu'en 1942).
R1 : Région Rhône-Alpes (centre Lyon).
R2 : Région Provence-Côte d'Azur (centre Marseille).
R3 : Région Languedoc-Roussillon (centre Montpellier).
R4 : Région du Sud-Ouest (centre Toulouse).
R5 : Région de Limoges (centre Brives puis Limoges).
R6 : Région de l'Auvergne (centre Clermont-Ferrand).

En zone Nord occupée, les régions étaient définies par les simples lettres : P - A - B - C - D - M
(voir "zone")


Royale - France 1940
-

La "Royale" désigne la Marine nationale dont l'Etat-major est installé rue Royale à Paris.... non sans quelques arrière-pensées....


Zone - Résistance (France)
-

En zone Nord occupée, les régions étaient désignées par les lettres:
P : région de Paris.
A : région d'Amiens.
B : région de Bordeaux.
C : région de Châlons-sur-Marne.
D : région de Dijon.
M : Région de Le Mans.

En zone Sud, les régions étaient désignées par la lettre R suivie de 1 à 6.
(voir "R")


AA - Anti-Aircraft
-

Artillerie anti-aérienne pour les Anglo-Saxons. Les Francophones diront DCA (Défense Contre Avions).


FNFL - Forces Navales Françaises Libres - France libre

Dans ce texte :

"Quelques infos ...!" de G.P. le mardi 24 juin 2008 à 11h37

Bonjour,

..... Le "Cap des Palmes" est un rapide "fruitier" construit en 1935 aux chantiers navals danois de Helsingör pour le compte des Fréres Fraissinet (3082 BRT, vit : 17 noeuds). A la capitulation de la France, il est saisi par les Anglais et rendu aux FNFL. En 1941, priorité est donnée à la lutte contre les sous-marins. Avec sa bonne PMP, le "Cap des Palmes" est transformé en Q-Ship. Mais Muselier manque d'officiers de marine français (les "originaux", démissionnaires, étant retournés en France au "Bar de la Marine"). Des officiers polonais passent alors chez les FNFL (voir "Notre dame d'Etel").

.....Avant guerre, Mikolaj Deppisz était un officier d'active de la Marine de Guerre polonaise. A ce titre il fît des périodes à bord du vieux "Courbet" (LAA) et du "Léopard" (Cdt). Réserviste, passé à la Marmar, il prend le Cdt du cargo "Wilia". En juin 1940, en compagnie d'un autre cargo polonais, l'"Iskra" (Cpt Gorazdowski), ils appareillent de Port Lyautey et gagnent Gibraltar pour continuer le combat. Muselier le fera venir d'Espagne pour prendre le Cdt du "Cap des Palmes" (Deppisz est spécialiste en artillerie et torpilles).

..... A Liverpool, un canon de 76 mm et des Oerlikons sont installés à bord, d'où la présence de fusiliers marins français. Il part ensuite pour Kingston en Jamaïque en attente d'instructions. Par le Canal de Panama, en 1941, il rejoindra Tahiti pour charger du bétails (Q-Ship, ce bétail masquera sa véritable mission en mystifiant d'éventuels espions japonais). En 1942, la protection du canal de Panama contre les sous marins japonais est prioritaire. Le "Cap des Palmes" prendra la direction de la Californie et à San Diego, sa "homebase", seront montées 6 lance-torpilles ASM, de l'artillerie AA et grenades ASM (le tout "masqué"). En août 1942, il entre en zone de combats en escortant des Marmar US. Il participera au débarquement des Iles Salomon, subissant des tirs ..... de chars japonais, des attaques aériennes et en engageant un contact sonar japonais (non-homologué).

..... Mikolaj Deppisz a quitté le "Cap des Palmes" le 23 juin 1944, prenant le Cdt de la Frégate "L'Aventure" et d'un groupe d'escorteurs.


Note : j'ai "sous la main" 4 photos :
- le "Cap des Palmes" au mouillage
- Deppisz, avant guerre et, à bord
- Deppisz rencontrant le Général De Gaulle (années 60)
Il existe d'autres documentations, mais il me faut un peu de temps.
J'espére que Simone nous apportera quelques infos supplémentaires.
J'ai infiniment plus de reconnaissance pour ces marins de la Marmar qui, en naviguant sur de véritables bombes flottantes (voir le plan de chargement d'un Liberty) vivaient la mort aux trousses, sans défense, en combattant pour la liberté et l'honneur. Jamais cités, oubliés des historiens officiels de la Royale qui pleurent encore leur ferraille de Toulon et Mers-el-Kébir, il serait temps de retracer l'histoire de ces marins, "civils", français et étrangers et de la faire connaître.

Bonne journée

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.06 s  3 requêtes