Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Le mythe de la bonne guerre - Jacques R. Pauwels
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


USA - United States of America - USA
-

Les Etats-Unis d'Amérique. Quelques auteurs francophiles irréductibles préfèrent utiliser EU (Etats-Unis) ou EUA (Etats-Unis d'Amérique).

Dans ce texte :

pamphlet partisan de arcole le dimanche 07 octobre 2007 à 12h13

Son discours peut induire en erreur ceux qui n'ont pas étudié la question. Quel cynisme tranquille, d'affirmer que dans son livre, il a omis certaines choses (sic) et n'a retenu que ce qui lui a paru essentiel, à lui!

Dire que les USA ont attendu décembre 1941 pour entrer en guerre, c'est faire bon marché du soutien apporté aux alliés dès 1939, commandes d'armements, films de propagande ouvertement antinazis. (Le dictateur!)
Bien avant Pearl Harbour, il y a eu des matériels américains dans les forces de terre de mer et de l'air française et anglaise. Il n'y en a pas eu chez les allemands et les italiens.

Ce qui a entravé les USA, c'est le poids militant des grosses minorités allemandes, italiennes, japonaises, qui ont oeuvré pour l'isolationnisme américain, pour ne pas gêner les conquêtes de l'Axe. Ajoutons y les catholiques, qui voyaient en Hitler un rempart contre le communisme athée, et aussi le noyau dur des pacifistes sincères, Quakers, Mormons, etc...

Et c'était bien suffisant pour empêcher l'Amérique d'être présente au rempart dès septembre 1939.

Elle n'a quand même jamais empêché les actions de volontaires américains en Espagne, en Chine, et pendant la Bataille d'Angleterre.

Quand on qualifie l'histoire de "mythe" pour y substituer de véritables mythes, toutes les dérives deviennent possibles.

Je n'ai pas enduré jusqu'au bout ces 50 minutes d'antiaméricanisme. Le début m'a suffi.

Roublardise et manip.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  3 requêtes