Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

L'armée de l'air des années noires  - Claude d'ABZAC-EPEZY
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Groupe de chasse - GC - France 1940
-

Les GC concernent l'aviation


AFN - Afrique Française du Nord
-

Territoire de l'Empire français.

Dans ce texte :

J'y reviendrai de Laurent Laloup le lundi 10 septembre 2007 à 11h41

"Je suis personnellement persuadé qu'effectivement, le rôle de cette préparation de la revanche n'était que de bloquer les velléités de revanche."

Précisemment, il s'agissait de bloquer les vélléités de dissidence. Personne à Vichy je crois, n'exclus l'idée de revanche, mais à long terme et seulement quand les alliés seront à Berlin (je blague).

Ta question demande une réponse précise. Je vais donc la préparer, certainement avec des extraits du livre.

Dans ses mémoires, il est étonnant de constater que le général Paul Stehlin évoque une duperie assez proche dès le 17 juin 40. En effet le Groupe de Chasse III/6 reçoit l'ordre de se rendre en AFN afin de préparer "une attaque brutale et puissante" contre l'Italie. Le général écrit :
-"je pense à cela en lisant mon ordre, mais en croyant qu'il s'agit cette fois d'un sursaut, d'une volonté de ne pas accepter la défaite et de poursuivre la guerre. J'étais descendu des sommets du renseignement dans le rang, ma vue ne portait pas plus loin que celle du commandant d'un groupe de chasse qui ne demandait qu'à se battre jusqu'à la victoire. En réfléchissant mieux, en m'élevant au-dessus de ma responsablité limitée ce soir à une quarantaine de pilotes et d'avions, j'aurais dû comprendre que le général Bergeret avait signé, pour le commandant en chef et son major général, une mesure de précaution contre la tentation d'un atterrissage à gibraltar. J'ai toujours amèrement regretté de m'être laissé tromper aussi grossièrement"

Cordialement
Laurent

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  3 requêtes