Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Syrie 1941, La guerre occultée - Henri de Wailly
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Darlan (François) - France
-

(1881-1942) Commandant d'une batterie de canonniers marins pendant le Première Guerre mondiale, François Darlan est nommé en 1926, directeur du cabinet de Georges Leygues, ministre de la Marine. Il s'y consacra déjà à la rénovation de la flotte. En 1934, il reçoit le commandement de l'escadre de l'Atlantique; en 1936, chef d'état-major général de la Marine; en 1938, amiral de la flotte.
En juin 1940, il entre dans le gouvernement de Pétain comme Ministre de la Marine. En décembre 40, à la suite du renvoi de Laval, il est nommé vice-président du Conseil et est considéré comme le dauphin du Maréchal Pétain.
Présent à Alger, en novembre 42, lors du débarquement américain en AFN, Darlan se rallie à la cause alliée après s'y être opposé quelques jours. Il sera assassiné le 24 décembre suivant par le jeune Bonnier de la Chapelle.

Dans ce texte :

Un aperçu plutôt positif de Jacques Ghémard le mardi 03 octobre 2006 à 12h21

Bonjour,

Je viens de recevoir le bouquin et l'ayant un peu feuilleté, je suis tombé sur des infos inédites pour moi et sur des opinions qui m'ont paru tout à fait légitimes.

J'apprends donc à quel point d'autres unités ont failli rejoindre la Palestine, notamment la légion, les chars et à quel point ce fut mouvementé. J'imagine mon père dans tout ça ...

Et sur les accords Darlan, ils nous dit bien que Darlan les a signés et que c'était indéniablement une trahison ...

Comment s'en sort il ensuite pour justifier que cette trahison, mise en application en Syrie, ne justifiait pas les évènements qu'elle a déclenchés ??? Ben, je continue ma lecture.

Amicalement
Jacques

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  3 requêtes