Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

A livre ouvert ... - les contributeurs de Livres de Guerre
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Gruppenführer - Allemagne nazie
-

Grade chez les Waffen SS, équivalent de "Generalleutnant" dans la Wehrmacht et de "Général de division" dans l'armée française.


Reichsführer - Allemagne nazie
-

Grade dans la Waffen SS qui ne fut attribué qu'au seul Heinrich Himmler. Son équivalent dans l'armée française pourrait être "Maréchal" qui n'est pas, à proprement parler, un grade mais une distinction honorifique.


Résistance
-

Henri Michel dans un de ses livres, - Les idées politiques et sociales de la Résistance, PUF, 1954, p.3 - fait une description très vivante, parlant de la Résistance française.

"Le mot Résistance est apparu pour la première fois dans le discours que le général de Gaulle a prononcé à la radio britannique, le 22 juin 1940; il sera repris ensuite par un des premiers journaux clandestins de la France occupée, puis servira de nom à plusieurs mouvements. Il finit par designer tous ceux qui refusaient d'accepter l'armistice et de croire la défaite définitive, et qui luttaient, chacun dans sa sphère et selon ses moyens, pour être délivrés de l'occupation allemande."
(publié par Laurent Boussaton)


Volksturm - Allemagne nazie
-

Littéralement "tempête populaire". Plus précisément, la Volksturm est la milice civile nazie, levée le 18 octobre 1944 par le Reichsführer Himmler à la suite d'un décret pris par Hitler le 25 septembre 1944. La Volksturm rassemblait les forces vives de la nation allemande - civils n'étant pas sous les armes - pour résister à l'invasion des Alliés.


Waffen SS - Allemagne nazie
-

Section de protection de l'armée. Unités combattantes de la SS (Voir SS).


Werwolf - Allemagne nazie
-

"Werwolf", loup-garou en français, rassemblait des fanatiques nazis de tous âges pour lutter contre l'envahisseur allié. Ce mouvement de résistance vit le jour fin 1944. Quelques groupuscules subsistèrent jusqu'en 1946.


SS - Schutzstaffel - Allemagne nazie
-

"Echelon de protection" ou "Section de protection".
Créée en 1923, la SS est d'abord la garde prétorienne de Hitler. Sous l'impulsion de Heinrich Himmler qui en prend la tête le 6 juin 1929, elle devient la police du Reich. A partir de 1937, la SS est chargée de la gestion du système concentrationnaire.
Himmler portera le titre de "Reichsfürher-SS".

A partir de 1935, la SS se subdivise en différentes branches notamment:
- SS Verfügungstruppe (troupes mises à disposition), organisées militairement et qui deviennent, au début de la guerre, les Waffen SS.
- SS Totenkopf (tête de mort) chargées de la garde des camps de concentration.

Dans ce texte :

La "Werwolf" de Francis Deleu le jeudi 06 janvier 2005 à 18h30

Bonsoir,

Le n° 52 (novembre 2004) de la revue "Histoire de guerre" consacre un article de plusieurs pages à "Werwolf - la résistance nazie face aux envahisseurs alliés". L'article est signé Antony Angrand.

Le concept d'une résistance organisée fut officialisé fin 1944. Baptisé "Werwolf" (*), le terme tirait son nom d'un roman d'Hermann Löns, "Der werwolf", relatant la guérilla menée au XVII siècle par la région de Lüneburg contre l'envahisseur suédois. Selon Otto Skorzeny, ce nom de baptême fut choisi par Martin Bormann.
Sur ordre du Reichsführer Himmler (*), le recrutement, l'organisation et l'entraînement des volontaires fut confiés au Gruppenführer (*) Prützmann. Ce sinistre personnage s'était déjà distingué sur le front de l'Est dans sa lutte contre les partisans par des moyens militaires non conventionnels (guérilla, terrorisme...)
Les recrues rassemblaient essentiellement des civils membres du parti ou d'organisations nazies comme la Volksturm (*).
Après une formation au maniement des armes et aux différentes méthodes de guérillas, les partisans de la Volksturm étaient répartis en petits groupes autonomes. Alors que la défaite nazie était déjà consommée quelques groupes fanatisés, renforcés par les débris de la Waffen SS, menèrent la vie due aux armées d'occupation et plus particulièrement aux troupes de la 1e Armée de De Lattre stationnant en Forêt Noire.

On est particulièrement frappé par l'âge de nombreux partisans endoctrinés et fanatisés dès l'enfance. Une photo (page 19 de la revue sus-mentionnée) montre quatre jeunes partisans qui ne paraissent pas avoir plus d'une dizaine d'années.

Bien cordialement,
Francis.

(*) Clic sur la loupe à décrypter.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes