Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Henri FRENAY - Robert Belot
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Autour - Allemagne nazie
-

Lors de l'offensive des Ardennes en décembre 1944, deux missions de commandos furent planifiées et reçurent les noms de code "opération Autour" (Stösser) et "opération Griffon" (Greif).
L'opération Autour, confiée au lieutenant-colonel von der Heydte, était destinée à faire sauter des parachutistes sur les Hautes-Fagnes avec l'objectif de prendre le contrôle des ponts et carrefours sur les routes des Ardennes.


Combat - Résistance (France)
-

L'un des premiers mouvements de résistance en Zone Sud. Fondé par Henri Frenay. Le mouvement "Combat" est issu de la fusion du MLM (Mouvement de Libération Nationale)d'Henry Frenay et Bertie Albrecht avec le Mouvement des Démocrates Chrétiens "Libertés".


Frenay (Henri) - Résistance (France)
-

Fondateur de "Combat" premier mouvement de Résistance en Zone Sud.
Compagnon de la Libération - Biographie


Livres de Guerre - LDG - Divers
-

LdG? Mais vous y êtes! C'est "Livres de Guerre"!


Moulin (Jean) - Résistance (France)
-

(Bézier 1899 - en déportation 1943)
Préfet à Chartres, il fut mis en disponibilité en juin 1940 par le gouvernement de Vichy.
À Marseille, il rencontra Henri Frenay et rejoignit Londres. Parachuté en zone sud en 1942, il fut chargé par le général de Gaulle de rassembler la Résistance française et constitua l'Armée secrète. Délégué général au Comité national français de Londres, il créa une administration de la Résistance et organisa les services communs à tous les mouvements et réseaux. Fondateur et premier président du Conseil national de la Résistance, qu'il réunit pour la première fois le 27 mai 1943 à Paris, il fut livré par trahison à Caluire, le 21 juin 1943. Torturé, il mourut au cours de son transfert en Allemagne le 8 juillet 1943.
[Source : Dictionnaire des personnages in La France en guerre, du Front populaire à la victoire 1943 - 1945 (Histoire de France illustrée), (s. dir. Ph. Masson), Paris : Larousse-Sélection du Reader's Digest, 1988]
Compagnon de la Libération

Dans ce texte :

Malentendu ? de Francis Deleu le lundi 27 septembre 2004 à 21h18

Bonsoir Fabrice, bonsoir tous,

Je pense qu'il existe un malentendu, lors de ma première intervention je n'ai pas fait référence à l'ouvrage polémique et contestable de Charles Benfred. (Fabrice)

Je vous dois toutes mes excuses. J'ai confondu "énigme Jean Moulin" et "la Contre-enquête".

D'ailleurs je n'éprouve nullement l'envie de me mettre à la lecture de cette soi-disante "contre-enquête", plusieurs historiens de bonne réputation comme Jean-Pierre Azéma ont vivement critiquer l'ouvrage de l'ancien avocat de Frenay et je les comprends totalement ! (Fabrice)

Je ne puis vous donner tort et pourtant, à entendre mes complices, je me vois contraint à déposer ce livre contestable de Charles Benfredj ... non pas comme une invitation à lire l'ouvrage mais comme une ressource documentaire. En effet, le livre ne manque pas totalement d'intérêt. La critique s'est surtout focalisée sur la version rocambolesque de la mort de Jean Moulin. Cette version, à peine digne d'un roman de science-fiction, n'occupe qu'un seul chapitre de l'ouvrage. L'intérêt du livre, à mes yeux, c'est la "saga" judiciaire autour de la propriété intellectuelle du titre du journal "Combat", la défense pathétique de Frenay (par avocat interposé) à propos de "l'affaire suisse", la pénible polémique entre Frenay et Cordier à propos du Manifeste, etc ...l'ensemble assorti de nombreux fac-similés de jugements et arrêts de tribunaux.
Enfin "Livres de guerre", comme l'indique René, se veut ouvert à toutes les tendances historiques, sachant, après bientôt deux ans d'expérience, que nos hôtes ont la capacité d'aborder tous les livres avec le recul nécessaire et surtout de confronter les points de vue avec sérénité.
Entretemps, Fabrice, vous nous avez fait le plaisir de déposer la magistrale biographie de Jean Moulin par Jean-Pierre Azéma. Je ne résiste pas à reproduire ce petit texte que J.P. Azema, page 489, livre à ces lecteurs à propos de la bibliographie proposée:

*** Certains s'interrogeront sur le bénéfice à attendre de ces lectures. Sans le savoir peut-être, ils s'accordent avec l'excellent historien qu'est Paul Veyne : "L'histoire ne sert pas plus que l'astrologie. C'est une affaire de pure curiosité, ou tout au moins il faut la traiter comme telle; l'histoire ne démontre rien et ne permet pas de tirer des leçons éternelles". A cela près que la curiosité répond, elle-même, à un questionnement générationnel auquel on ne saurait rester indifférent. ***

C'est pas tout ça! Courage, Francis, courage ! lançait malicieusement René en m'invitant à proposer le livre! Bon bin! J'm'en va, de ce pas, plonger dans le bouquin de Benfredj pour en tirer toute la substance. §:-(

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.05 s  3 requêtes