Echec à Dakar sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Echec à Dakar

septembre 1940

Général J.A. Watson

Présentation de l'éditeur :

Septembre 1940. La France abattue, à demi-occupée par l’armée allemande, va commencer son premier hiver sous le régime de Vichy. Seule, l’Angleterre tient encore debout face à Hitler, qui déchaîne la Blitz aérien contre elle. C’est alors que Churchill et de Gaulle conçoivent un plan qui peut bouleverser profondément le cour de la guerre. Jusque-là, seuls le Tchad, puis l’Afrique Equatoriale Française, se sont ralliés à l’appel du 18 juin. Tout le Maghreb et l’immense bloc de l’Afrique Occidentale demeurent dans l’obédience de Pétain
…Et si, un beau matin, de Gaulle se présentait devant Dakar, appuyé par une imposante escadre anglaise ? Si, grâce à une action concertée avec ses partisans sur place, le plus grand port du Sénégal se ralliait à lui, faisant basculer à nouveau toute l’A.O.F. dans la guerre, ne serait-ce pas l’amorce du renversement des choses ?
Alors une flotte anglaise prit la mer pour Dakar, emportant de Gaule et deux mille soldats français…Avec eux, le général Watson, chez qui le sens de l’honneur n’exclut pas un humour typiquement britannique, a vécu la tentative, puis l’échec de Dakar. En nous livrant ses souvenirs, vingt-cinq ans après, il redonne vie à une page d’histoire mal connue parce qu’elle s’est tournée à un moment où le monde était en proie à tant d’autres drames. Celui-ci, pourtant, mérite qu’on s’y arrête : il a failli briser l’élan du général de Gaulle et changer un projet audacieux en catastrophe irréparable. La sûreté de l’information et l’exactitude de la reconstitution ont obtenu à ce texte la caution des plus hautes autorités de la France libre.


L’humour et l’humilité de l’auteur, ajoutés à un talent certain de conteur, rendent ce livre très agréable à lire. C’est un peu surprenant, car cet épisode de la guerre, un échec qui plus est, ne m’apparaissait pas passionnant.

Bonne lecture
Laurent

 

Editeur : Robert Laffont
Date edition : 1968
Support : livre
Genre : récit ou roman
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Afrique et Ouest Europe

Proposé par Laurent Laloup le lundi 14 août 2006 à 18h22

Dernière contribution le mercredi 19 mars 2008 à 18h29

lue 4141 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Echec à Dakar et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0 s  2 requêtes