L'affaire Dreyfus sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

L'affaire Dreyfus

Vincent Duclert

En juillet prochain sera commémoré le centenaire de la réhabilitation du capitaine Dreyfus. "Livres de guerre" ne restera pas indifférent à cet évènement. Comme l'indique l'auteur du livre que nous proposons, il s'agira de commémorer à la fois la victoire de la justice dans un pays qui n'a jamais placé au sommet de ses valeurs politiques le droit et la vérité, et le courage d'un homme qui a résisté comme citoyen, français et officier à l'acharnement des autorités légales pour le détruire.

Aussi, comme le mentionnait très justement un de nos fidèles Ldégistes : "c'est dans la recherche sur des évènements anciens qu'on puise pour des débats très actuels".

Notre choix s'est porté sur une courte mais remarquable synthèse de l'affaire Dreyfus commencée en 1898 et pas tout à fait éteinte de nos jours.

*** L'affaire Dreyfus, qui s'acheva le 12 juillet 1906 par la réhabilitation pleine et entière du capitaine Dreyfus, eut une portée consi­dérable en France et dans le monde. Si sa postérité ne cesse d'être vivante, c'est que l'événement pose des questions essentielles et apporte des enseignements universels. Comment la raison d'État en vint à servir l'antisémitisme, le nationalisme et la haine de l'autre ? Pourquoi des hommes et des femmes prirent-ils des risques pour défendre, à travers un innocent condamné, le droit de tous à la justice, à la vérité et à l'honneur ? Quand les responsables politiques compri­rent-ils que la dignité de la République était de s'engager dans le combat des droits de l'homme et du citoyen, qui est le combat de la démocratie ? ***
(4ème de couverture)

*** En 1898 éclate en France une crise majeure qui ne s'achève qu'en 1900. Elle a commencé en réalité le 22 décembre 1894 lorsque le premier Conseil de guerre de Paris a reconnu un capi­taine d'artillerie coupable d' "intelligences avec une puissance étrangère". L'affaire Dreyfus, du nom de ce brillant officier juif condamné, dégradé et déporté, innocent de la trahison dont on l'a accusé, occupe une place capitale dans l'histoire de la France contemporaine. La société démocratique et l'État républicain se sont forgés dans cet affrontement essentiel qui a mis l'égalité au centre de la cité. L'Affaire, telle que les contemporains l'ont nommée aussitôt, a doté la République d'une citoyenneté qui ne cesse d'être actuelle malgré sa fragilité. En 1933, le philo­sophe Léon Brunschvicg confiait: "Les hommes de ma généra­tion ont connu deux victoires: l'affaire Dreyfus et 1918. Et voici que les deux batailles gagnées sont de nouveau sur le point d'être perdues." Il parlait à un autre philosophe, Emmanuel Levinas, juif lituanien devenu l'un des grands penseurs français. Cette présence de l'affaire Dreyfus dans la mémoire indi­viduelle témoigne de ce qu'elle a été, au plus profond, la rencontre du droit, de la vérité et de la société. L'Affaire, qui a montré la vigilance politique des hommes non politiques, a révélé un principe fondamental d'exigence civique et d'égalité sociale dont l'histoire reste à faire. ***
(Avant-propos de l'auteur)

Francis Deleu.

 

Editeur : Editions "La Découverte"
Date edition : 2006
ISBN ou ref : 2-7071-4793-1
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1870 à 1939
Région concernée : pas de région définie

Proposé par Francis Deleu le vendredi 24 mars 2006 à 17h44

Dernière contribution le mardi 05 mars 2013 à 19h18

lue 3657 fois décrypter

 

Suivre le débat sur L'affaire Dreyfus et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes