BIR-HAKEIM sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

BIR-HAKEIM

Général Koenig

Le 3 juin 1942, un message écrit sur du papier pour télégramme est porté aux troupes de Bir-Hakeim par deux prisonniers britanniques libérés par les Allemands. Il est signé du Général Oberst Rommel et déclare : Aux troupes de Bir-Hakeim : Toute nouvelle résistance n’amènerait qu’à verser le sang inutilement. Vous aurez le même sort que les deux brigades anglaises qui se trouvaient à Got Ualeb et qui ont été exterminées avant-hier. Nous cesserons le combat dès que vous hisserez le drapeau blanc et viendrez vers nous sans armes.
La réponse du Général Koenig ne se fait pas attendre. Les batteries françaises ouvrent immédiatement un feu nourri sur tous les véhicules ennemis.
Le 10 juin 1942, brusquement, autour de Bir-Hakeim, les mitrailleuses déclenchent leur tir de balles traçantes ; les fusées, rouges, vertes illuminent la nuit. : le Général Koenig vient de donner l’ordre de briser les lignes de Rommel qui encerclent Bir-Hakeim. C’est la mêlée, confuse. Chacun fonce en avant. Il faut passer. On passe
Sur le sol blanchâtre du désert de Bir-Hakeim, les FRANÇAIS LIBRES de Koenig écrivent une page d’histoire.

Le Général Koenig a commencé ce manuscrit en 1958. Par la suite il décida de ne le publier qu’à l’occasion de ses Mémoires, qu’une mort prématurée l’empêcha d’écrire. S’il l’avait placé dans ce nouveau cadre, le général aurait été amené à écourter, voire à modifier certains passages faisant double emploi avec les appréciations qu’il aurait données alors sur des événements qui s’étendaient sur une période beaucoup plus longue. Cela étant dit, il n’a pas été jugé convenable de modifier en rien le manuscrit initial de l’illustre disparu. L’essentiel est, en effet, que le lecteur puisse y trouver, dans sa vérité historique et dans sa simplicité, l’éclatant hommage que le Général Koenig a voulu rendre à ses soldats.

 

Editeur : Robert Laffont
Date edition : 1971
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Afrique

Proposé par Prosper Vandenbroucke le mercredi 25 septembre 2002 à 20h39

Dernière contribution le samedi 01 septembre 2007 à 19h57

lue 5646 fois décrypter

 

Suivre le débat sur BIR-HAKEIM et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes