Le Choix sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Le Choix

Les marins français au combat 1939-45

Jean Noli

*** Une nation vaincue et terrassée qui possède toujours une marine intacte, organisée et redoutable : telle est la situation paradoxale de la France au lendemain de l'armistice du 24 juin 1944.
Du coup la flotte française devient un enjeu capital. Pour les Britanniques, assiégés dans leur île, les navires français représentent une chance de survie. Pour les Allemands qui déferlent, les escadres françaises sont le moyen inespéré de maîtriser l'invincible Home Fleet. Alors, attaqués ou capturés par l'allié de la veille, menacés par l'ennemi vainqueur, les marins de France vont vivre la période la plus tragique et cruelle de leur histoire. Pour eux, l'heure du choix a sonné.
Doivent-ils rester fidèles à l'amiral Darlan, le chef incontesté qui a promis à Churchill et à Hitler que ses bâtiments de guerre ne tomberaient jamais entre les mains des Allemands ou des Anglais ? Doivent-ils rejoindre le général de Gaulle, cet officier inconnu qui proclame, à Londres, la nécessité de poursuivre la lutte En ces journées de souffrance et de gloire, ce choix était un déchirement.
Les uns, à bord des escadres de Vichy, respectueux de la discipline et de la hiérarchie, révoltés par l'agression anglaise de Mers el-Kébir, restent fidèles, même à contrecoeur, au gouvernement de Pétain. En un combat désespéré, ils ouvriront le feu sur les forces alliés et gaullistes qui viennent prendre pied en Afrique.
Les autres, missionnaires de la croix de Lorraine, embarqués sur une poignée de corvettes et de sous-marins, se lancent aux côtés des Anglais, dans une lutte implacable contre la "Kriegsmarine", à un moment où les loups de l'amiral Doenitz sèment la terreur dans les convois et "font trembler l'océan".
Ce sont les batailles des uns et des autres, leurs cas de conscience, les douloureux combats fratricides, les péripéties qui aboutiront à la réconciliation et à la participation, côte à côte, à la victoire que Jean Noli retrace - sans passion politique - à partir de témoignages des officiers et des matelots des deux camps. ***


Le lecteur ayant lu l'ouvrage précédent de Jean Noli "Les Loups de l'Amiral - Les sous-marins allemands dans la bataille de l'Atlantique" sera déçu.
Sur LdG :
Je rejoins entièrement l'appréciation que livrait Laurent "Pink Panther" :

*** C'est une médiocre suite d'épisodes historiques romancés (c-a-d avec dialogues reconstitués), où les Français libres sont la plupart du temps revanchards, haineux,indisciplinés etc....
Cependant, - pour contrebalancer l'esprit général du livre ?- il relate quelques moments de l'histoire des FNFL, comme l'exécution de Estienne d'Orves, l'odyssée de la Roselys dans les convois de l'Atlantique nord, etc...Se démarque de l'ensemble, un récit rare de la mutinerie à bord de la Jeanne d'Arc, dans les Antilles de l'amiral Robert.
***

Francis Deleu

 

Editeur : Fayard (Livre de poche)
Date edition : 1972
ISBN ou ref : 2-253-00105-8
Support : livre
Genre : récit ou roman
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : autres régions qu'Afrique, Europe ou Asie/Pacifique

Proposé par Francis Deleu le vendredi 30 septembre 2005 à 15h42

Dernière contribution le vendredi 30 septembre 2005 à 22h06

lue 4282 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Le Choix et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes