L'agonie de la paix sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

L'agonie de la paix

31 août - 3 septembre 1939

Jean Vanwelkenhuyzen

Le sous-titre est révélateur : "31 août - 3 septembre 1939". L'objet du livre n'est pas spécifiquement d'analyser ce que l'on pourrait appeler la "résistible" marche à la guerre mais d'observer, par le menu, les journées cruciales du 31 août 1939, veille de l'invasion de la Pologne par les troupes nazies, au 3 septembre lorsque, en ordre dispersé, l'Angleterre et la France se décident enfin à honorer les traités qui les obligent à aider la Pologne.
Le récit de ces journées révèle impitoyablement le prix à payer par trop de tergiversations, trop d'atermoiements, trop de politique à courte-vue, trop de décisions remises à plus tard ou renvoyées aux successeurs, trop de solutions de facilité.... qui mèneront à l'enchaînement fatal.

Et en 4e de couverture:

*** "L'Agonie de la Paix" déroule le film des journées dramatiques qui précèdent la seconde guerre mondiale. Le 31 août 1939, Mussolini offre ses bons offices. Le lendemain à l'aube, Hitler attaque la Pologne. L'Angleterre et la France ont des traités en bonne et due forme avec Varsovie. Ce n'est pourtant que le 3 septembre qu'elles relèvent le gant. Encore ne le font-elles pas en même temps. Ces lenteurs, ces discordances sont le signe extérieur de graves débats intérieurs. Paris freine. Londres pousse. La tension monte entre les deux capitales. L'attente, qui se prolonge, devient insupportable pour le Cabinet britanni­que. La Chambre des communes menace de le renverser. C'est finalement en ordre dispersé que les décisions sont prises. En toile de fond, Mussolini se dépense désespérément pour sauver la paix. Il ne réussit qu'à brouiller les cartes. Hitler ne veut pas entendre parler de vraies négociations. Il ne connaît plus que la loi du plus fort. Mais il déploie d'inépuisables ressources d'in­géniosité pour déguiser ses intentions. Il échoue néanmoins dans ses efforts pour enfoncer un coin entre Londres et Varso­vie. La guerre qu'il a tout fait pour provoquer n'est pas celle de ses plans. Elle dresse contre lui l'Angleterre. Il est vrai que, pour se battre, celle-ci compte surtout sur l'armée française et, à Vincennes, le général Gamelin est prêt à tout sauf, justement, à se battre. (...) ***

Francis Deleu.

 

Editeur : Editions Duculot
Date edition : 1989
ISBN ou ref : 2-8011-0854-5
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Francis Deleu le samedi 17 septembre 2005 à 19h58

Dernière contribution le samedi 24 septembre 2005 à 12h30

lue 2727 fois décrypter

 

Suivre le débat sur L'agonie de la paix et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes