Un bateau pour l'enfer sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Un bateau pour l'enfer

Gilbert Sinoué

9 novembre 1938. Après l’assassinat à Paris du conseiller d’ambassade von Rath, Goebbels déclenche dans toute l’Allemagne, à titre de « représailles », la tristement célèbre nuit de Cristal : incendie des synagogues, pillage des maisons juives….
Quelques mois plus tard, en réponse aux protestations qui s’élèvent du monde entier, mais surtout pour des raisons de propagande extérieure, Adolf Hitler autorise les Juifs qui le souhaitent à quitter l’Allemagne.
13 mai 1939. A Hambourg, le SS Saint-Louis, paquebot battant pavillon nazi, largue les amarres.
A son bord, 937 passagers, dont 550 femmes et enfants. Tous sont des juifs allemands. Tous sont munis de visas. Destination : La Havane. C’est à Cuba que les exilés espèrent séjourner, en attendant que leur soit accordé le droit d’entrée aux Etats-Unis.
Le 23 mai, alors que le bateau est à la veille de pénétrer dans les eaux territoriales cubaines, Gustav Schröder, capitaine du Saint-Louis, reçoit un câble expédié par le gouvernement de La Havane :

MOUILLAGE EN RADE – STOP – NE PAS TENTER D’APPROCHER LE PORT.

Puis l’ordre lui est transmis de faire demi-tour et de ramener sa « cargaison » à Hambourg.
Schröder sait le destin tragique qui attend ses passagers s’ils rentrent en Allemagne. Il décide de passer outre et prend contact avec les gouvernements du monde dit libre en leur demandant d’accueillir ses passagers. Roosevelt, le premier sollicité, refuse.
Le Canada refuse. Toutes les nations d’Amérique latine refusent.
A Berlin, Goebbels exulte : PERSONNE N’EN VEUT !

C’est ainsi que commence l’effroyable errance du Saint-Louis.

S’appuyant aussi bien sur des documents d’archives que sur les confidences des survivants, Gilbert Sinoué retrace ici, heure par heure, une épopée dont on pourrait dire qu’elle n’a pu exister tant elle semble inconcevable.

(Source :4° de couverture de l’ouvrage )

 

Editeur : Calmann-Lévy
Date edition : 2005
ISBN ou ref : 2-7021-3406-8
Support : livre
Genre : récit ou roman
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Prosper Vandenbroucke le mardi 01 mars 2005 à 16h31

Dernière contribution le dimanche 13 décembre 2009 à 10h22

lue 5733 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Un bateau pour l'enfer et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes