Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Le Roi qui a trahi

Martin Allen

Arte a diffusé le 5 janvier 2005 un portrait d'Edouard VIII, le monarque express qui régna 11 mois avant d'abdiquer. Officiellement, c'était pour épouser Wallis Simpson, une roturière divorcée ("Shocking !"), mais en réalité ce sont bien ses sympathies appuyées et répétées publiquement pour les régimes de Mussolini et d'Hitler et ses liens avec des dignitaires du IIIe Reich qui choquèrent et inquiétèrent, à la veille de la Seconde guerre, des représentants importants des corps constitués britanniques. Ils ne pouvaient tolérer sur le trône ce propagandiste du totalitarisme qui traînait dans la boue les systèmes parlementaires britannique et français et était suspecté d'informer Berlin des plans militaires alliés sur le continent.

Des extraits du 4e de couverture résumant bien le projet de Martin Allen. (Pourquoi réécrire ce qui est clair et concis ?!)
Accumulant les témoignages et les documents secrets, cette passionnante enquête dévoile pour la première fois les agissements d'un roi déchu, ivre de revanche, qui misa sur la défaite anglaise pour regagner son trône. Inaugurées au printemps 1937 par une rencontre avec Hitler à Berchtesgaden, les activités pro-nazies du duc de Windsor se développent dans l'ombre d'un milliardaire franco-américain, au service de l'Allemagne, Charles Bedeaux. (...)
Multipliant les tournées d'inspection sur les fronts français, le duc de Windsor transmet ses minutieux relevés à son mentor Bedeaux. Celui-ci ralliera Berlin, délivrera en mains propres un message secret signé "E.P" - Edward Prince - adressé à Hitler.(...)
A la chute de la France, le duc de Windsor fuit Paris pour l'Espagne de Franco, puis le Portugal de Salazar, où Rudolf Hess en personne vient le presser de gagner un pays neutre pour y prêcher la reddition de l'Angleterre aux abois. Il faudra toute l'intransigeance de Churchill pour que le duc de Windsor s'exile au Bahamas.
(En fait, il sera forcé d'accepter le poste de gouverneur de ce dominion.)

Une enquête serrée qui révèle des éléments nouveaux concernant un des lourds secrets de la famille royale. Malgré des efforts répétés, le chercheur n'a pu avoir accès à toutes les archives du duc. La Couronne veille toujours à son image publique... et à sa respectabilité historique !

RC

 

Editeur : Plon
Date edition : 2000
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1870 à 1970
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par René CLAUDE le jeudi 06 janvier 2005 à 18h50

Dernière contribution le mercredi 23 novembre 2011 à 12h47

lue 5505 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Le Roi qui a trahi et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes