Les Linh Tâp sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Les Linh Tâp

histoire des militaires indochinois au service de la france (1859-1960)

Maurice Rives et Eric Deroo

Cet ouvrage nous montre bien que l'engagement des soldats de la péninsule indochinoise de l'armée française fut important et indispensable.
Ajoutons à cela une iconographie et des documents inédits et nous pouvons suivre l'évolution de ses unités autochtones jusqu'à son aboutissement le commando d'Extrême-Orient et l'Algérie (p125) en 1960
 
Mais comment ne pas oublier que c'est dès la conquête que furent créés les premières formations (p10), tirailleurs annamites (p12), tonkinois (p22) ou autres (p37-41), sans oublier les divers milices et partisans (p45) recrutés localement.
La Grande guerre (ch2) vit même des tirailleurs en Sibérie (p53) au moment de la guerre civile et d'autres combattre en France (p55) ou dans les Balkans (p60) qui malgré leurs états de service de retour au pays ne firent l'objet d'aucunes promotions sociales; que le choc fut rude et le ressentiment important germe de la révolution annoncée
et la pacification continua (p70) n'empêchant pas les révoltes sporadiques comme à Vinh Yen en 1930 (p72). On trouve même des troupes en Chine dès 1919 (p82), en Europe (p83), en Syrie (p85) ou au Maroc (p86).
 
La Seconde guerre mondiale surprit une Indochine prospère et une armée coloniale locale nullement préparée à affronter une armée japonaise aguerrie par des années de guerre en Chine. Le conflit thailandais en 41 et le coup de force du 9 mars 1945 allait balayer la présence francaise dans cette partie du monde (ch4).
Et nous retrouvons d'autres combattants aux quatres coins du monde (ch5), sur la Meuse en 40, dans les camps de prisonniers, en zone libre près de 7.000 en 41, dans la résistance près de 3.000, mais aussi avec les Forces francaises libres près de 1.000, etc...
et se sera le retour au pays, pourtant près de 3.500 resteront en métropole (p117).
 
Mais une autre guerre était déjà commencée (p118) marquant la fin de se qui fut " la perle de l'empire".
 
bonne lecture

 

Editeur : lavauzelle
Date edition : 1999
ISBN ou ref : 2-7025-0436-1
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : autre période que celle allant de 1870 à 1970
Région concernée : Afrique, Europe et Asie/Pacifique

Proposé par Laurent Boussaton le dimanche 08 février 2004 à 12h58

Dernière contribution le lundi 25 mai 2009 à 18h59

lue 5172 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Les Linh Tâp et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes