Les pousse-au-jouir du maréchal Pétain sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Les pousse-au-jouir du maréchal Pétain

Gérard Miller

Gérard Miller, que l'on peut voir tout les soirs a la tele dans l'emission de Ruquier:" on a tout essaye ", s'interessait a l'epoque aux discours de Petain
 
Ecrit dans la premiere moitie des annees 70 en 43 petits chapitres et une conclusion, il les etudie, il les decortique, il les analyse et ce jusqu'a la mi 1942 et la retour de Laval au pouvoir
 
le titre des chapitres:
 
" la tache noire
  debacle, exode, petainisme
  la deterritorialisation panique
  le nom de petain
  le 17 juin 1940
  le sujet suppose savoir
  la methode petain
  la voix
  mea culpa et te deum
  le marechal christ
  notre pere
  iconographie
  l'oeil
  gouter au pinard
  les jeudi du marechal
  l'homme aux sept etoiles
  appels et messages
  elements de lexicologie petainiste
  les quatre france
  le mot liberte
  les douze revolutions nationales
  travail, famille, patrie
  le travail en charte
  france-famille
  patrie et provinces
  commedia dell' arte
  fantasmagorie des esprits
  le paysan
  l'intellectuel
  l'ancien combattant
  le jeune
  le prisonnier
  le chef
  la femme
  la france maigre
  la saison des juges
  l'anti-france
  la france aux francais !
  les juifs
  analyse d'un enonce raciste
  la france ladoumegue
  les allemands
  le 18 avril 1942"
 
et en conclusion pages 226 et 227:
"...Lire le marechal Petain n'est pas un entreprise facile. Il faut aller chercher ses textes qui vous tombent tout naturellement des mains aux premieres lignes: ne pas s'en detourner, les traiter meme avec l'attention qu'on porte au texte litteraire
Quand on etudie le discours petainiste, on rencontre immediatement une vaste, profonde et satisfaite betise. On en fait la grammaire, et on est encore surpris par le peu d'ingredients, qu'on denombre vite; Pourtant, ce n'est pas un discours creux. Ces textes ont fait evenement; on les attendait, on les appreciait, on les commentait, on les colportait. Ces textes ont retenu, captive, occupe les francais. Leur extraordinaire stupidite contraste avec l'interet de masse qu'ils ont suscite
Ce que le petainiste manifeste avec evidence est simple: le discours du pouvoir n'a pas a etre intelligent. Et certainement pas astucieux. Le discours du pouvoir n'a pas a ruser, a tromper. A Vichy, en tout cas, on ne mentait pas aux francais: personne de plus sincere que les dirigeants petainistes. Ce qu'ils proclament publiquement, ils le repetent aux autorites allemandes ou aux diplomates americains, sans en changer un seul mot. Ils n'ont jamais pretendu officiellement etre des resistants pour organiser en secret la collaboration; ils n'ont jamais feint l'entente avec les nazis pour mieux se donner les moyens de les combattre
Quand une dictature s'effondre, et qu'on decouvre ses charniers, on entend parfois cette excuse:" nous n'etions pas au courant." La France de Vichy, elle etait bien au courant. Je ne suis pas aller chercher des textes inaccessibles: debut 40, ils trainaient partout. Chaque jour des hommes baignaient dans cette connerie meurtriere. Et les institutions fonctionnaient tres bien, et les magistrats avaient toujours le meme serieux pour condamner a mort, et les professeurs le meme air docte pour enseigner...
...La Revolution nationale a ete tuee dans l'oeuf, ses esperances ont ete coupees en herbe. Mais des responsables petainistes paradent encore" ( nous sommes au debut des annees 70 ) ", dissertent au nom des libertes, participent a nos gouvernements. Mais le respect accorde a la personne du Marechal, ou meme la fidelite a sa politique, sont encore des signes de ralliement pour une grande partie de la droite. Et, plus que tout cela, le petainisme ne cesse de hanter les discours, a commencer par ceux qui se reclame de la resistance
Il est peut etre necessaire d'oublier les crimes quand on leur survit. Mais il vaudrait mieux garder le souvenir de ceux dont tout indique qu'ils n'appartiennent pas definitivement au passe..."
 
un livre indispensable
 
bonne lecture

 

Editeur : Seuil
Date edition : 1975
ISBN ou ref : n°3583(6645)
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Laurent Boussaton le samedi 27 septembre 2003 à 17h07

Dernière contribution le samedi 17 février 2007 à 12h17

lue 3847 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Les pousse-au-jouir du maréchal Pétain et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes