BEAUVECHAIN 1935 - 1945 sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

BEAUVECHAIN 1935 - 1945

Le Culot Flugplatz - Airfield

Robert Pied

1935, l’Europe tout entière sombre dans l’effervescence politique qui débouchera graduellement sur l’inévitable conflit quatre ans plus tard.
La Belgique, confirmant sa neutralité, débloque toutefois de maigres budgets, réorganisant avec réserve son appareil militaire. Dans la foulée des restructurations envisagées, de nouveaux champs d’aviation de campagne son désignés.
Beauvechain ( '' Les Burettes '' et '' La Bruyère '' ), inscrite parmi ces décisions, s’attache dès cet instant aux traditions aéronautiques. La paisible campagne à vocation agricole, voit ainsi germer les fondements de deux plaines très proches l’une de l’autre.
Mais ce sont les attaques du 11 mai 1940 qui seront à la source de la considérable mutation des lieux. De l’occupation consécutives des deux sites par la Luftwaffe, pendant près de quatre années, surgira celle qu’on nomme aujourd’hui '' la Base ''
Dès la Libération, en septembre 1944, la Royal Canadian Air Force opère du '' Culot '', relayée très rapidement par l’U.S.A.A.F. jusqu’en 1945.

L’ouvrage patient de Robert Pied retrace au rythme d’une multitude de détails, informations et de très nombreuse photographies, l’histoire des deux plaines de Beauvechain, de leur création à la fin de l’occupation des terrains par les Américains.
En 1940, alors que la Luftwaffe mobilise '' Le Culot '' comme tremplin pour la Bataille d’Angleterre, la résistance locale s’organise et tente d’informer Londres des faits et gestes de l’occupant.
Les Alliés s’en prendront dès lors très vite, mais timidement, aux installations ennemies. Il faudra attendre le printemps 1944 pour les voir harcelées en prévision du débarquement de Normandie. Dès la Libération, la plaine du '' Culot '' dévastée est utilisée par l’aviation alliée, pour être cédée, plus tard, partiellement restaurée, à l’Armée belge.

Ouvrage régional, certes, mais très intéressant de par l’explication fournie au sujet de l’occupation d’une base aérienne , par quatre aviations différentes et consécutives.

 

Editeur : Chez l'auteur
Date edition : 1998
ISBN ou ref : 2-9600172-0-X
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Prosper Vandenbroucke le mardi 25 février 2003 à 21h00

lue 4611 fois décrypter

 

Suivre le débat sur BEAUVECHAIN 1935 - 1945 et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes