Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Martin Bormann - Homme de confiance d'Hitler

Homme de confiance d'Hitler

François Delpla

Présentation de l’éditeur.

Martin Bormann est la seule figure majeure du nazisme a n'avoir fait l'objet d'aucune biographie écrite par un historien. A rebours des rares écrits, qui le présentent comme le pire des nazis, plus cruel que Hitler dont il aurait été le "mauvais génie", cet ouvrage démontre que Hitler était bel et bien son propre maître en politique. Bormann est son instrument. Son ascension, depuis son poste de secrétaire au siège du Parti nazi à l'âge de 29 ans, tient non pas à l'arrivisme que tous lui prêtent mais à sa foi nazie et à sa capacité de la mettre au service de deux dirigeants successifs, Rudolf Hess, puis Hitler lui-même. Archives à l’appui, François Delpla démontre que Bormann est ce qu’on appelle en politique un « fusible », un collaborateur qui concentre le blâme pour les reproches suscités, à tort ou à raison, pour les décisions du chef. Sauf que ce fusible ne fond jamais ! La carrière de Bormann culmine avec un titre de « secrétaire du Führer » obtenu en 1943. Chemin faisant, il est devenu l’intime du dictateur, en gérant ses finances et ses domaines. Il était donc au courant de beaucoup d’aspect du IIIe Reich restés obscurs, et que cette biographie éclaire enfin – notamment l’énigme du vol de Rudolf Hess et l’état d’esprit de Hitler à la toute fin. L’auteur fait aussi la lumière sur les derniers instants de Bormann.

Points forts.

- Bormann incarne la transition entre le nazisme des origines et le nazisme au pouvoir, tout en révélant les potentialités criminelles du régime.

- Exploration inédite de la correspondance de Bormann avec son épouse.

- L’ouvrage résout l’énigme du vol de Rudolf Hess en Grande-Bretagne.

- Nouvel éclairage sur le fin de Hitler qui, loin d’être un zombie, mène avec doigté une double politique de « combat jusqu’au bout » et de préservation de l’avenir.

- L’auteur déconstruit la légende de la survie de Bormann en Amérique latine, à la tête d’un organisation tentaculaire et revancharde.

Table des matières.

Introduction.

1 – Le pied à l’étrier (1900-1929)
2 – Une lettre de 1932.
3 – La nuit des Longs couteaux.
4 – A l’école de Hess.
5 – Bormann trésorier et bâtisseur.
6 – Convictions.
7 – 1937-1938 : l’accélération.
8 – La marche à la guerre.
9 – Un civil au quartier général.
10 – L’envol de Hess.
11 – La chancellerie du Parti.
12 – La justice dénaturée.
13 – Secrétaire du Führer.
14 – Le Reich assiégé.
15 – Le séisme du 20 juillet.
16 – Affaires de famille.
17 – Le long crépuscule.
18 – La fuite minuscule.
19 – Une vie posthume haute en couleurs.
20 – Au fond, qui était-il ?

Excursus

Le nazisme, une polycratie ?

Annexes

1 – Circulaire de Bormann aux Reichsleiter, 27 août 1942.
2 – Entretien avec Gottfried Neesse (1911-1987), ancien fonctionnaire de la chancellerie du NSDAP, 15 octobre 1958.
3 – Copie d’une lettre de 4 pages de Bormann (tapée par la secrétaire Ilse Krüger) à Himmler, 25 avril 1945.
4 – Notes manuscrites de Martin Bormann, 27 avril 1945.
5 – Récit de la fuite de Bormann par Hans Baur.

 

Editeur : Nouveau Monde éditions
Date edition : octobre 2020
ISBN ou ref : 978-2-38094-123-4
Support : livre
Genre : biographie
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par F.Deleu le mardi 20 octobre 2020 à 19h47

lue 384 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Martin Bormann - Homme de confiance d'Hitler et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes