Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Eva Braun

Heike B. Görtemaker

Titre original : Eva Braun. Leben mit Hitler
Traduit de l'allemand par Philippe Quesne
Publié chez C.H.Beck, München 2010



L'ouvrage compte plus de cent pages de références (lettres, extraits de journaux, témoignages des proches de l'entourage d'Hitler...) C'est avec l'appui de ce nombreux documents souvent inédits que l'historienne allemande révèle le portrait d'une femme, frivole bien sûr, mais aussi engagée politiquement, ambitieuse, voire manipulatrice. En outre, comme le montre la table des matières, la biographie d'Eva Braun est doublée d'une remarquable fresque des intimes du premier cercle de Hitler

Présentation de l'éditeur

Un homme solitaire que le destin aurait lié de façon indéfectible à une nation, l’Allemagne : la propagande nazie ne laissait aucune place pour une liaison féminine dans la vie de Hitler. Une femme l’a pourtant accompagné pendant près de quinze ans, des grands meetings aux heures les plus sombres, dans le Berlin assiégé par les Soviétiques. Qui était cette femme que le Führer ne consentit à épouser que quelques heures avant leur suicide commun ? À mille lieues des autres compagnes des dignitaires nazis, Eva Braun, discrète par nécessité, a longtemps été considérée par les historiens comme une personne insignifiante, une jeune ingénue aveuglée par son amour. La première véritable biographie consacrée à Eva Braun écorne cette image trop lisse. Heike Görtemaker, en s’appuyant sur de nombreux documents inédits (lettres, extraits de journaux, films, photographies, etc.), brosse le portrait d’une femme engagée politiquement, sortie d’une paisible existence petite-bourgeoise pour être hissée dans les cercles les plus restreints du pouvoir. À travers le récit de la vie d’Eva Braun, c’est la vie privée, intime de Hitler et de son entourage qui nous est ainsi dévoilée pour la première fois.

Extrait de la remarque conclusive de l'historienne

Pendant les quatorze années que dura sa relation intime avec Hitler, Eva Braun évolua : de jeune fille simple et en retrait, issue d'une famille petite-bourgeoise, dont le père crut "jusqu'à la fin" dans le Führer, elle se mua en une femme capricieuse et intraitable, exigeant de tous une fidélité inconditionnelle envers le dictateur. Elle n'adhéra certes jamais au NSDAP. Ce qui ne signifie absolument pas qu'elle aurait rejeté l'État national-socialiste ou se serait opposée à lui d'une manière ou d'une autre. Au contraire, elle était tout autant imprégnée, sinon plus, de la vision du monde de Hitler que toutes les personnes qui l'entouraient, et impressionnée par l'attrait difficilement explicable qu'il exerçait sur les masses et par son immense pouvoir. Lui avait reconnu en elle celle qui - en raison d'une origine et d'une éducation comparables, à l'écart des élites traditionnelles - était prête, plus que n'importe quel adhérent fanatique, à vivre selon ses conditions. (...)
Toujours est-il que la vie d'Eva Braub tranchait radicalement avec l'image de la femme diffusée par la propagande nazie. En cela, l'amie de Hitler ressembalit à la plupart des femmes de politiciens nationaux-socialistes de haut rang. Elle menait un existence privilégiée, faite de voyages, de vêtements coûteux, et exerçait des activités professionnelles occasionnelles au service du NSDAP en travaillant pour le "photographe personnel" de Hitler et en lui fournissant des photos supposées privées du Führer et de sa vie au Berghof. (...)

Table des matières

RENCONTRE
1. L'atelier Heinrich Hoffmann.
- Photographe privé du NSDAP.
- "Herr Wolf".
- L'administrateur privé.

2. Munich après la Première Guerre mondiale.
- Ville entre les extrêmes.
- Vie quotidienne et milieux politiques.
- Le mouvement national-socialiste.

3. La famille Braun.
- Normalité bourgeoise.
- La compagne fidèle : Margarete Braun.
- Sœur à distance : Ilse Braun.

4. Aux côtés de Hitler vers le pouvoir.
- Maîtresse du "Führer" à distance.
- Sacrifice ou calcul ?
- Solitude dans l'antichambre du pouvoir.
MONDES PARALLÈLES
1. Les femmes et le national-socialisme.
- Idéologie et réalité.
- Magda Goebbels "First Ladt" du IIIe Reich.
- Emmy Göring et Ilse Hess.
- Le rôle d'Eva Braun.
- Le "journal".

2. Le mythe du Führer et monsieur Hitler en privé.
- Au congrès du parti de Nuremberg en 1935.
- L'ascension invisible.
- Une "vie perdue".
- Hitler et la famille Braun.

3. La maîtresse et le cercle intime.
- Albert et Margarete Speer.
- Karl et Anni Brandt.
- Martin Bormann.

4. La vie sur l'Obersalzberg.
- Refuge et centre de pouvoir.
- L'État de cour.
- Politique et affaires privées.
- Le Dr Morell.
- Hermann Esser.
- "Maîtresse de maison" du Berghof 1936-1939.
- Voyages.
LA CHUTE.
1. Isolement dans la guerre.
- La guerre éclate.
- Le Berghof; "quartier général du Führer".
- La défaite commence.

2. Le 20 juillet 1944 et ses conséquences.
- Réaction du cercle intime.
- Trophée pour Eva Braun.
- Le testament.

3. Décision en faveur de Berlin.
- L'offensive finale.
- La vie au fond.
- Mariage et fin dans le "bunker du Führer.

4. Par-delà la mort.

 

Editeur : Editions du Seuil
Date edition : 2011
ISBN ou ref : 978-2-298-05778-2
Support : livre
Genre : biographie
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Francis Deleu le lundi 14 mars 2016 à 16h38

Dernière contribution le lundi 25 avril 2016 à 12h13

lue 2613 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Eva Braun et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes