Un million de prisonniers allemands en France 1944-1948 sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Un million de prisonniers allemands en France 1944-1948

Valentin Schneider

Quatrième de couverture
Un million: c'est le nombre de soldats allemands prisonniers en France, à partir de juin 1944 et jusqu'en décembre 1948. À travers les registres des camps, les archives départementales et celles de la gendarmerie, ainsi que les rapports de la Croix-Rouge et les corres­pondances privées, c'est ce singulier itinéraire collectif que retrace ici Valentin Schneider. Un parcours qui, du déminage aux travaux des champs, en passant par la difficile cohabitation avec la popu­lation, a constitué une aventure humaine complexe, où la faim, les mauvais traitements et la mort ont trouvé leur place, mais aussi une étonnante expérience de vie commune, dans une France confrontée aux défis de la reconstruction. En 1948, 20 % de ceux qui restaient employés sur le territoire ont choisi d'y demeurer... Leur histoire n'avait pas encore été écrite.

Valentin Schneider termine actuellement sa thèse sur la présence allemande en Normandie (1940-1948) au Centre de Recherche d'His­toire Quantitative de l'université de Caen.

Commentaires personnels.
On apprend plein de choses, dans ce petit livre de 190 pages, que dans l'ensemble, ces centaines de milliers de prisonniers de guerre étaient en-dehors des règles du CICR, que 30000 à 40000 d'entre eux sont morts, ce qui tient au fait qu'ils étaient déjà en piètre état lorsqu'ils sont arrivés aux mains des Français, généralement cédés par les Américains, mais surtout qu'en 1945, les conditions de vie étaient calamiteuses dans toute la France.Il y a eu le déminage également, responsable de 5000 morts. Mais, comme il est écrit en quatrième de couverture, ces Allemands n'étaient pas rancuniers, 20% d'entre eux ont choisi de rester. L'Allemagne était encore plus dévastée que la France et beaucoup avaient perdu toutes leurs attaches avec la mère-patrie.

 

Editeur : Vendémiare
Date edition : 2011
ISBN ou ref : 978-2-36358-000-9
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1945 à 1970
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Emmanuel de Chambost le mardi 06 novembre 2012 à 18h48

Dernière contribution le mardi 06 novembre 2012 à 18h57

lue 3260 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Un million de prisonniers allemands en France 1944-1948 et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes