Albert Speer sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Albert Speer

Le confident d'Hitler

Joachim Fest

Quatrième de couverture

Qui était Albert Speer ? Poser la question, c'est faire émerger toute l'histoire de 1'Allemagne entre 1933 et 1945. Car Speer, né en 1905 à Mannheim dans la haute bourgeoisie libérale, fut à la fois l'architecte et le confident de Hitler, le ministre de l'Armement et, à partir de 1943, le maître de l'économie de guerre, ce qui fait de lui le deuxième personnage du régime. En 1944, il est mis sur la touche par les SS avant de revenir en grâce, d'empêcher la politique jusqu'au-boutiste de Hitler, de choisir de rester au côté de son maître en avril 1945 et, à Nuremberg, d'endosser sa part de responsabilité dans les crimes du Reich. Il passera vingt ans en prison. Reste à comprendre, et c'est l'apport exceptionnel de ce livre, comment a pu se nouer et se développer la relation, presque une fascination réciproque, entre Hitler et Speer. Car Speer est plus qu'un carriériste, c'est lui qui invente la mise en scène nazie, se déclare partisan de la guerre totale et participe à l'élimination des Juifs de Berlin, toutes choses que révèle le livre de Fest. C'est lui encore qui, jusqu'en 1944, écarte ses rivaux (Goering, Himmler) et devient une sorte d'alter ego du Führer, grâce à son art consommé des intrigues. Le IIIe Reich y apparaît comme un régime où la brutalisation systématique des individus voisinait avec le tragique le plus burlesque dans l'entourage du Führer.
Sous la plume de Fest, Speer est enfin démasqué : architecte d'un Reich qu'il imagine longtemps éternel, ami de Hitler jusqu'à la passion et seul capable de lui désobéir, stratège politique hors pair à Berlin comme à Nuremberg, il incarne le criminel nazi dans sa monstrueuse perfection.

Présentation d'une édition précédente par Sylvain Lefort

L'énigme Speer (1905-1981) relève du tonneau des Danaïdes : chaque question que soulève son parcours en appelle de nouvelles, pour la plupart sans réponses rationnelles. Ainsi, comment un homme aussi raffiné – architecte de formation, issu d'un milieu de grands bourgeois libéraux – a-t-il pu s'accommoder de 1933 à 1945 du régime nazi, au point d'en devenir l'un de ses suppôts les plus fervents – ministre de l'Armement, puis de la Guerre ? Autre mystère : l'étonnante fascination réciproque qui liait deux personnalités aussi dissemblables que Speer et Hitler.

Telles sont quelques-unes des questions-clés auxquelles tente de répondre Joachim Fest, fin connaisseur de Speer, puisqu'il en a été le conseiller littéraire au moment de la rédaction de ses mémoires, et par ailleurs responsable d'une biographie de Hitler. En optant pour le prisme biographique, l'historien fait coup double : brosser un portrait de l'Allemagne nazie à travers l'un de ses acteurs les plus emblématiques par son ambiguïté et consacrer une biographie digne de ce nom consacrée à celui qui se considérait comme le "seul ami" du dictateur.

Table des matières

Introduction : Questions, contradictions, questions encore et toujours.

I. Origines et expériences fondamentales.
II. Dans le cercle des intimes.
III. Germania, capitale du monde.
IV. Bas-fonds.
V. Ministre et dictateur de l'Économie.
VI. Ambitions et réalités.
VII. Crises et intrigues.
VIII. Terre brûlée.
IX. Une fin sans fin.
X. Le procès de Nuremberg.
XI. L'école de la survie.

Épilogue
: La règle et l'exception.

 

Editeur : Editions Perrin (Tempus)
Date edition : 2006
ISBN ou ref : 2-262-02574-6
Support : livre
Genre : biographie
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Francis Deleu le jeudi 07 juin 2012 à 15h21

Dernière contribution le vendredi 08 juin 2012 à 10h36

lue 3430 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Albert Speer et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes