OFLAGS.FR sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

OFLAGS.FR

Site sur l’OFLAG IID IIB XXIB

Amicale de l’OFLAG IID IIB XXIB

Présentation extraite de la page du site internet www.oflags.fr :

"Ce site a été créé pour expliquer ce que fût la captivité des Officiers français dans l’un des nombreux Oflags répartis à travers toute l’Allemagne, après le désastre de 1940. Ce sujet est très peu et très rarement évoqué mais il ne faut pas oublier qu’en 1940 ce sont 1 800 000 combattants français, Officiers, Sous-Officiers et Soldats qui ont été fait prisonniers. Ils sont les victimes oubliées de l’histoire et de la mauvaise préparation à la guerre réalisée par des chefs qui favorisaient la guerre de position contre la guerre de mouvement, en refusant d’écouter des voix, comme celle du Général de GAULLE, qui prédisaient la défaite si la tactique ne changeait pas ! Ces hommes ont été submergés par la « force mécanique » mais ils se sont battus courageusement avec les moyens qui étaient les leurs et personne n’a le droit d’oublier que l’armée française a compté 100 000 tués dans ses rangs entre le 10 mai 1940 et l’armistice. Ce chiffre terrible montre que contrairement à ce qui est parfois raconté, nos troupes ont résisté avec courage devant un adversaire beaucoup mieux équipé et organisé. A l’heure où les derniers témoins, très âgés, nous quittent, il a semblé utile de laisser à la postérité un témoignage sur la manière dont ces hommes se sont organisé, malgré un dénuement extrême, pour vivre dans la dignité face à leurs gardiens et pour montrer que malgré la défaite, ils gardaient l’amour de leur pays.

"


C'est de ce camp que ce sont évadé cinq Conpagnons de la libération, Antonin BETBEZE , Pierre BILLOTTE , Alain de BOISSIEU , Jacques BRANET et René MILLET. Ce site permetta de connaître les differentes facettes de la vie d'un camp de prisonniers.



Bonne visite
Laurent

 

Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Europe

Proposé par Laurent Laloup le dimanche 06 avril 2008 à 22h19

lue 4445 fois décrypter

 

Suivre le débat sur OFLAGS.FR et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes