Aviateurs de la liberté sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Aviateurs de la liberté

Mémorial des Forces Aériennes Françaises Libres

Colonel Henry Lafont

Avant propos :
""L'objet de ce Mémorial n'est pas de retracer l'histoire des Forces aériennes françaises libres mais bien de perpétuer la mémoire des aviateurs qui, alors que la France vaincue se pliait aux conditions de l'envahisseur, ont refusé de baisser les bras. Ils se sont exilés pour continuer le combat avec l'allié auquel la France avait promis de ne pas signer un armistice séparé, le seul pays encore en guerre contre l'Axe : la Grande Bretagne.

Le 18 juin 1940, le général de Gaulle annonça sur les antennes de la radio de Londres la formation, en Angleterre, de la France libre. Il invitait les Français qui voulait continer à se battre à le rejoindre mais son message fut très peu entendu en France et pas du tout dans les territoires d'outre mer, ce qui diminua très certainement le nombre des ralliements.

Le 1er juillet 1940, le chef de la France libre créa les Forces aériennes françaises libres. Une fois personnel et matériel rassemblés, il constitua les unités aériennes françaises dans les territoires ralliés, ainsi qu'en Grande Bretagne et en URSS.

Trois années après jour pour jour, le 1er juillet 1943, les Forces aériennes françaises libres fusionnèrent avec les Forces aériennes d'Afrique du Nord.

Ce mémorial est un hommage aux aviateurs des Forces aériennes françaises libres (18 juin 1940 - 30 juin 1943) qui trouvèrent la mort soit en essayant de rejoindre la France libre, soit en combattant jusqu'à la victoire finale, dans les unités FAFL ou détachés dans celles de la Royal Air Force.

Certains sont peu connus, beaucoup sont demeurés dans l'oubli, disparus dans le désert libyen, en mer du Nord ou simplement tombés en service aérien commandé avec leur avion d'entraînement, sans avoir eu la satisfaction de participer aux combats pour la libération de la patrie.

Je les connaissais presque tous. Ayant partagé leurs espérances et leurs peines, je peux affirmer que leur grand désir était de se battre pour qu'une fois la victoire acquise, ils puissent retrouver leur famille dans une France libérée.

NE LES OUBLIONS PAS

Colonel (H) Henry LAFONT - Compagnon de la Libération - Ancien du groupe de chasse "Alsace". ""


Bonne lecture
Laurent

 

Editeur : SHD-Air
Date edition : juillet-août 2002
ISBN ou ref : ISBN 2-904521-46-1
Support : livre
Genre : biographie
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Afrique et Europe

Proposé par Laurent Laloup le vendredi 07 mars 2008 à 10h15

Dernière contribution le jeudi 15 décembre 2011 à 04h21

lue 5873 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Aviateurs de la liberté et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes