Médecins SS sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Médecins SS

Historia spécial n°361 bis

collectif

C'était une époque, aujourd'hui révolue ?, ou des publications grand public n'hésitaient pas à sortir des sentiers battus pour nous proposer des sujets inédits et complets...
Ce numéro spécial nous brosse avec moult détails comment furent dépassés les sommets de l'horreur, de indicible et de l'absurde. Sommets qui au nom d'un racisme d'état cherchèrent leurs justifications par la préservation du sang, ici germanique, du culte de la force ou du refus de la pitié. Ainsi se bouleversement total des notions de bien ou de mal s'inscrivit il dans une conception particulière d'un monde et dans une vision restrictive de l'être humain. Il n'y avait qu'un pas pour que la médecine biologique s'accapare de cette vision restrictive pour peu que les circonstances s'y prêtent et elles s'y prêtèrent. Il fut aussi fatale qu'une cohorte de médecins, soit par racisme, soit par ambition, acceptent, "sans se l'avouer" à l'exploitation et à l'élimination de soit-disant "sous hommes" au bénéfice d'une soit disante "race supérieure".
 
Mais commençons tout d'abord par un article du docteur Yves Ternon sur le massacre des aliénés (p14), le programme fut arrêté en 1941 non sans qu'un tiers des pensionnaires des asiles psychiatriques n'ait été exécuté, l'action 14F13 (p22) et le massacre des enfants (p24) sont aussi abordés.
Les docteurs Yves Ternon et Socrate Helman nous dressent ensuite un portrait précis du personnage central que fut le médecin SS et de sa pratique particulière de la médecine comme du rôle spécifique de Himmler dans le développement de cette médecine SS et de ses organismes (l'Institut d'Hygiène ou l'Ahnenerbe par exemple).
Eugen Kogon nous retrace les pitoyables conditions sanitaires dans les différents camps (p37) ou les médecins SS y donnèrent toute la mesure de leurs perversions.
Puis Betty et Robert-Paul Truck nous racontent la manière dont furent éliminés les malades d'Auschwitz (p45). Suit (p50), un effroyable extrait du journal du docteur Kremer, il y retrace ses deux mois et demi qu'il passa à Auschwitz.
Avec l'article de Yves Grosrichard sur la stérilisation (p51) nous entrons de plein pied dans le domaine singulier des expériences médicales sur les êtres humains. Charles Dauzats lui nous rappelle l'action du docteur Rascher et ses expériences aéronautiques sur l'altitude et le froid (p60) puis sur l'eau de mer (p75) et les injections d'air (p77). Suzanne-Edith Peumery nous retrace les expériences sur les maladies infectieuses (p78), le docteur Bayle lui nous parle des brûlures par le phosphore (p84) ou des essais sur les poisons (p86).Le docteur François Bayle, toujours lui, à travers un extrait de son livre "Croix gammée contre caducée", nous y reviendrons, nous décrit les expériences sur les sulfamides pratiquées par le professeur Gebhardt; le nom évocateur de l'article "les lapins de Ravensbrück" (p88). "L'histoire de la collection de squelettes du professeur Hirt est exemplaire de la science nazie" précise Henri Allainmat dans son article (p95). Suit un encart sur les expériences sur les gaz de combat (p101). Et comment en fin ne pas terminer avec le pire de tous, le plus célèbre de ses médecins criminels, le bien nommé docteur Mengelé, un article de Bernard Castel (p102)
Michel Grey et François Delatour nous retracent ensuite le défense  de ses assassins  fassent à la justice des hommes (p109, un encart sur le serment d'Hippocrate (p11), un autre aussi sur la défense de Gehrardt Rose et sa tentative d'autojustification (p114).
Enfin François Delatour a établi une sorte de liste nominative sur le devenir des différents protagonistes médecins et non médecins de cette peu reluisante histoire (p121), nous sommes alors en 1976...
 
bonne lecture

 

Editeur : Tallandier
Date edition : 1976
Support : revue
Genre : étude historique
Période concernée : de 1870 à 1970
Région concernée : Europe

Proposé par Laurent Boussaton le mercredi 09 janvier 2008 à 16h44

lue 3537 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Médecins SS et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes