La vie dramatique de Gustave Viaud sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

La vie dramatique de Gustave Viaud

Frère de Pierre Loti

Georges Taboulet et Jean Claude Demariaux

Il etait ne en 1836 a Rochefort sur Mer et est mort en 1865 quelque part dans le golfe du Bengale.
Il s'appelait Gustave Viaud, frere aine de Julien Viaud futur Pierre Loti. Il etait chirurgien de marine, alors meme que le terme de medecin de marine ne sera cree qu'en 1866; et il fit ses etudes dans la prestigieuse ecole de medecine navale de Rochefort dont il reste aujourd'hui de magnifiques batiments et un etonnant petit musee.
Son premier poste fut Tahiti, puis il rejoignit la province cochinchinoise de Baria apres qu'une des premieres rebellions anti francaises ait ete ecrase: " On etait loin de nous attendre comme des sauveurs; la revolte reprimee partout, n'avait plus que des defenseurs demoralises." ecrira t'il plus tard.
Enfin, se sera l'archipel de Poulo Condore et son bagne naissant dont il sera le premier medecin.
Il devra faire face a la maladie puis a la mort du directeur du bagne, l'enseigne Bizot, pour cause de dysenterie aigue, maladie qui se soignait mal a l'epoque. Puis en tant que directeur provisoire en attendant le successeur de Bizot a une tentative d'empoisonnement qui sera severement reprimee. Enfin a une violente epidemie de cholera qui durera deux mois et fera de 65 a 70 morts sur 450 habitants.
Sortie epuise de ces epreuves, il y contactera la maladie qui devait l'emporter. Rapatrie sanitaire, il sera inhume en plein golfe du Bengale le 10 mars de l'annee 1865 par 6°11' de latitude nord et 84°48' de longitude est.
"L'immersion a lieu vingt quatre heure apres (sa mort), avec les honneurs militaires reglementaires dus aux officiers. Apres la veillee funebre dans la chambre de repos de l'entrepont, le corps, enveloppe dans plusieurs carres de toile grise cousus, est porte sur la dunette, ou sont reunis tous les officiers autour du commandant Boileve (commandant le paquebot Alphee des messageries imperiales ou avaient pri place les rapatriees). Une grande planche est posee en travers du bastingage, en porte a faux, au dessus de la mer. Un drapeau tricolore est etendu sur la depouille qu'on couche sur la planche. L'aumonier recite des prieres et toutes les tetes se decouvrent. Au commandement la planche bascule, et on entend le bruit sourd de la chute dans l'eau, pendant que tonne le petit canon de l'arriere..."
Bonne lecture
Les deux auteurs sont deux specialistes reconnus de l'Indochine Francaise. A Georges Taboulet nous devons le formidable "La geste francaise en Indochine" en deux volumes; a Jean Claude Demariaux, la premiere histoire du bagne:" Les secrets des iles Poulo Condore".

 

Editeur : les editions du scorpion
Date edition : 1961
Support : livre
Genre : biographie
Période concernée : autre période que celle allant de 1870 à 1970
Région concernée : Ouest Europe et Asie/Pacifique

Proposé par Laurent Boussaton le lundi 01 janvier 2007 à 13h47

lue 4463 fois décrypter

 

Suivre le débat sur La vie dramatique de Gustave Viaud et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0 s  2 requêtes